Furieux d'être constamment harcelé sur LoL, Sardoche interpelle Riot - Dexerto.fr
Divertissement

Furieux d’être constamment harcelé sur LoL, Sardoche interpelle Riot

Publié le: 20/Jul/2021 16:24

by Isabelle Thierens

Partager


Alors qu’il venait à peine de faire son retour sur League of Legends, le MOBA semble déjà avoir eu raison des bonnes résolution de Sardoche, qui n’en peut plus d’être stream snipé et harcelé en permanence.

Sardoche est un streamer réputé pour avec un fort caractère. Lors de ses lives, en particulier sur League of Legends, il lui arrive régulièrement de s’emporter, des moments dont ses viewers ne perdent pas une miette.

Suite à ses multiples dérapages, qui faisaient craindre pour sa santé, Riot Games était allé jusqu’à le bannir fin 2019, pour le protéger de son comportement jugé comme auto-destructeur.

Publicité

Depuis lors, le streamer ne cesse de faire des allers-retours sur League of Legends, un cycle sans fin qui fait couler beaucoup d’encre à chaque tentative.

Sardoche
Funimation / Twitter : Sardoche_Lol
À chaque retour de Sardoche sur LoL, des dizaines de milliers d’internautes répondent présents.

Début juillet, armé de bonnes résolutions, Sardoche a une nouvelle fois voulu tenter sa chance. Malheureusement cet énième retour aux sources est loin de se dérouler sous les meilleurs auspices. Une fois de plus, le streamer a été victime de stream sniping et d’harcèlement.

Sardoche interpelle le CEO de Riot Games

Lassé de voir des petits malins s’amuser à ruiner ses parties sur League of Legends, Sardoche a interpellé le CEO de Riot Games sur Twitter, lui demandant d’y mettre le holà. Pour appuyer sa plainte, il a invité ses viewers à témoigner en réponse à son tweet.

Publicité

Par le passé, il s’était déjà exprimé sur le harcèlement qu’il subissait au quotidien, suppliant ces harceleurs de lui accorder une trêve, malheureusement il semble que ça a été en vain.

La réaction des internautes

Aussitôt dit, aussitôt fait en un rien de temps de nombreux internautes se sont manifestés et très vite le hashtag Sardoche est monté parmi les top tendances du jour sur Twitter.

Si les avis divergent quant à la situation de Sardoche, dans l’ensemble tous s’accordent à dire que les développeurs devraient intervenir pour couper court à ces pratiques qui nuisent à la progression de bon nombre de streamers, même si cela ne prend pas de telles proportions pour chacun d’entre eux.

Publicité

À présent, reste à voir si Riot Games prêtera l’oreille au mécontentement des joueurs et mettra en place des fonctionnalités telles qu’un mode anonyme pour les streamers et un ban hardware pour les snipers.