Ce champion LoL ultra populaire ne sera jamais buff, un dev explique pourquoi

Cyril Pomathiod
Le champion LoL ZedRiot Games

Le Lead Designer de League of Legends Riot August a expliqué pourquoi Zed ne sera probablement jamais buff : “il doit rester faible”.

!
Que vous jouiez seul au top, appelant désespérément un gank de votre jungler depuis la voie du milieu, ou envoyant des pings frénétiques à votre support itinérant en tant qu’ADC, presque chaque joueur de League of Legends a un champion qu’il redoute affronter et bannit régulièrement dans ses parties classées.

Depuis des années, un champion en particulier figure à d’innombrables reprises dans la liste des champions bannis. Bien sûr, nous parlons de Zed, le Maître des Ombres.

L’article continue après la publicité

Ce champion a longtemps eu l’un des taux de ban les plus élevés dans League of Legends. À chaque fois que le ninja pointe le bout de son nez dans la méta, une proportion conséquente des joueurs s’empresse de le bannir pour le renvoyer à sa place : dans les ombres.

Et malgré sa faiblesse dans la méta actuelle, le Lead Designer Riot August a expliqué pourquoi ce champion resterait probablement faible “pour l’éternité”.

Le champion LoL Zed est faible, et c’est intentionnel

Lors d’un récent stream, August ‘August’ Browning, Lead Designer chez Riot, a répondu à la question d’un viewer demandant si Zed allait être buff étant donné sa faiblesse actuelle.

L’article continue après la publicité

En réponse aux préoccupations de ce joueur, August a joué la carte de la transparence :

Inscrivez-vous gratuitement à Dexerto et recevez:
Voir moins d'annonces|Mode sombre|Offres sur les jeux, la télévision et les films, et la technologie

“Vous avez raison, Zed est faible. C’est intentionnel, Zed doit rester faible car c’est le champion le plus frustrant de League of Legends.

Donc, pour toute l’éternité, Zed sera probablement un peu plus faible qu’il ne le devrait en raison de sa fréquence de ban et de la frustration qu’il engendre.”

La majorité des joueurs en commentaire s’est montrée compréhensive vis à vis du raisonnement d’August et de l’équipe d’équilibrage de League of Legends. Après tout , le fait qu’un champion équilibré voir faible reste souvent banni ne fait que témoigner à quel point les joueurs détestent l’affronter.

L’article continue après la publicité

“Si je me souviens bien, Zed a été l’un des cinq champions les plus bannis à chaque patch pendant longtemps, donc c’est logique”, explique un internaute.

Encore aujourd’hui et malgré un winrate de seulement 48,22% au mid d’après u.gg, Zed est le deuxième champion le plus banni à son poste avec presque 28% de ban rate.

Malheureusement pour les aficionados de Zed, ce dernier semble destiné à rester caché dans les méandres de la méta.

Rubriques connexes

À Propos De L’Auteur

Responsable de l'équipe éditoriale FR, Cyril s'est passionné pour la rédaction de guides sur les jeux vidéo en tous genre bien avant d'en faire son métier en 2016.