Phil Spencer avoue qu'il n'a "aucun regret" à propos de l’arrêt de Mixer - Dexerto.fr
Divertissement

Phil Spencer avoue qu’il n’a « aucun regret » à propos de l’arrêt de Mixer

Publié le: 20/Juil/2020 10:31

by Isabelle Thierens

Partager


Malgré la fermeture de Mixer, 4 ans seulement après son lancement, le vice-président de Microsoft, Phil Spencer, a expliqué pourquoi il n’avait « aucun regret » à propos du brusque arrêt de la plateforme de streaming le mois dernier.

Mixer s’est imposé face à Facebook Gaming, YouTube Gaming et Twitch dans la guerre qui faisait rage entre les différentes plateformes de streaming en réussissant à se saisir de personnalités extrêmement populaires grâce à des accords exclusifs, amorçant ainsi un mercato d’ampleur.

Microsoft a beaucoup investi pour essayer de s’imposer dans l’univers du streaming, notamment avec l’arrivée sur la plateforme de Tyler « Ninja » Blevins et Michael « shroud » Grzesiek, malheureusement tout ne s’est pas passé comme prévu.

Publicité

La fermeture de Mixer a pris de nombreux streamers au dépourvu

Lorsque la fermeture de Mixer a officiellement été annoncée, de nombreux créateurs de contenu ont été pris de court. Certains se sont trouvé une nouvelle maison, tandis que d’autres sont toujours sur le qui-vive.

La fermeture précipitée de Mixer a peut-être été un choc, mais le vice-président de Microsoft, Phil Spencer, a déclaré qu’il n’avait « aucun regret ». Il a partagé son ressenti concernant la fermeture de la plateforme dans une interview avec GamesIndustry.

« Je n’ai pas de regrets », a-t-il déclaré. « C’est évidemment une déception lorsque vous essayez de développer quelque chose (…) et que vous n’y arrivez pas. Vous prenez des décisions avec les meilleures informations dont vous disposez à ce moment-là, vous faites de votre mieux. »

Publicité

Malgré une signature encourageante d’accords exclusifs avec des mastodontes de l’industrie, les streamers ont tous vu leurs audiences diminuer lorsqu’ils ont rejoint la plateforme. Mixer n’avait pas encore vraiment trouvé sa place et dans une « industrie axée sur le buzz », selon Spencer, l’audience est la clé.

Au fil des ans, Microsoft aurait dépensé des dizaines de millions de dollars pour débaucher de grands noms du milieu. Il s’agissait d’accords à long terme ce qui semblait correspondre à la stratégie de Microsoft, pour qui Mixer était clairement un objectif clé pour le futur de la société.

Publicité

Comme beaucoup d’internautes se moquaient de la faible audience de la plateforme, les streamers ont défendu Mixer coûte que coûte, jusqu’à la fin. « Mixer a de très, très bonnes chances de réussir« , avait déclaré shroud en mai.

La fermeture de Mixer a été une grande surprise pour la plupart des internautes

Malgré sa fermeture et le fait que de nombreux streamers soient pris au dépourvu, Spencer s’en tient à la décision de Microsoft. « Je pense qu’il est fondamental pour nous de ne pas avoir peur d’essayer des choses qui pourraient ne pas fonctionner », a-t-il expliqué.

On ne peut pas savoir si Microsoft reviendra un jour dans la course. Pour l’heure, en attendant de voir ce que va donner leur partenariat avec Facebook Gaming, tous les regards sont tournés vers le lancement de la Xbox Series X.

Publicité