Divertissement

CodeMiko en larmes après avoir évoqué son ban de Twitch : « Ça fait mal »

Publié le: 7/Fév/2021 14:29

by Isabelle Thierens

Partager


L’étoile montante de Twitch, CodeMiko, a fondu en larmes lorsqu’elle est revenue sur son ban de la plateforme, expliquant que cela lui faisait mal au cœur qu’on puisse penser qu’elle est toxique.

Ces dernières années, les créateurs de contenu ont plus que jamais misé sur l’originalité afin de tirer leur épingle du jeu dans cette jungle impitoyable que sont Twitch et YouTube.

Publicité

Parmi les nombreux concepts innovants qu’on retrouve sur ces différentes plateformes, dernièrement, ce sont les streamers virtuels, ou VTubers, qui se sont fait une place au soleil.

Des créateurs de contenu tels que CodeMiko se sont retrouvés du jour au lendemain sur le devant de la scène, pour le meilleur comme pour le pire.

Publicité

Code Miko s'est forgé un nom sur Twitch et YouTube
Twitch | CodeMiko
CodeMiko s’est forgé un nom sur Twitch et YouTube

La jeune femme a réalisé une ascension des plus fulgurantes sur Twitch, qui s’est malheureusement soldée par un ban le 19 janvier 2021. Alors que les internautes se perdaient en conjectures, la streameuse est rapidement intervenue pour dévoiler le motif de cette sanction, et par la même occasion annoncer son retour prochain sur la plateforme.

CodeMiko revient sur son ban de Twitch

Lors d’un de ses derniers live où elle n’avait pas recours à son avatar, la streameuse a dévoilé les multiples projets sur lesquels elle travaillait.

Publicité

Rapidement, plusieurs viewers ont commencé à l’interroger sur son ban et ce que cela impliquait pour aller de l’avant, sachant qu’à cause de ça elle n’a pas pu participer à de multiples événements en ligne.

«Du coup Twitch a demandé à ce que je sois retirée de Hivemind, ils m’ont également retirée de tous les autres événements qu’ils avaient pour moi. »

Publicité

« Ça fait mal parce que j’ai l’impression qu’ils me voient comme une personne toxique ou quelque chose comme ça », a déclaré la streameuse en essuyant ses larmes. « Je comprends bien, je comprends. »

Publicité

Ne s’attardant pas sur ce chapitre douloureux, la streameuse est rapidement revenue sur des sujets plus légers, abordant notamment les changements qu’elle comptait apporter à son avatar.

Son récent ban de Twitch n’était pas le premier de sa carrière, mais quoi qu’il en soit ses fans espèrent qu’il n’y en aura plus à l’avenir et qu’ils pourront continuer à profiter longtemps de ses interviews hilarantes.