Divertissement

Pokimane dévoile pourquoi désormais elle utilise moins son modèle VTuber

Publié le: 24/Déc/2020 15:23 Modifié le: 27/Déc/2020 14:18

by Isabelle Thierens

Partager


Imane « Pokimane » Anys a expliqué lors d’un live avec la streameuse virtuelle CodeMiko pourquoi elle utilisait moins souvent son modèle de VTuber.

Les VTubers sont des créateurs de contenus qui ont recours à une représentation virtuelle d’eux-mêmes afin de ne pas révéler spécifiquement leur visage lorsqu’ils produisent du contenu.

Publicité

Ce phénomène qui a commencé à apparaître dans les années 2010 est aujourd’hui très répandu, avec une communauté très soudée.

À mesure qu’ils devenaient de plus en plus populaires, de nombreux créateurs de contenus se sont intéressés au concept, ce qui n’est pas forcément toujours au goût des amateurs de longue date du Vtubing.

Pokimane a expliqué pourquoi elel avait arrêté d'utiliser son modèle v-tuber

Pokimane a commencé à utiliser un modèle 3D animé d’elle-même lors d’un live en septembre. De nombreux viewers ont été ravis par cette initiative, mais certains d’entre eux ont affirmé qu’elle tentait de « tirer profit » de la tendance.

À l’époque elle avait répondu aux critiques en déclarant: « Je ne veux pas empiéter sur la communauté de VTuber », ajoutant qu’elle espérait y « participer de manière respectueuse ».

Pokimane se confie au populaire VTuber CodeMiko

Depuis lors, la streameuse a utilisé moins souvent son modèle VTuber. Néanmoins, la streameuse est revenue récemment sur cette affaire, lorsqu’elle est apparue dans un live aux côtés de la populaire CodeMiko.

Codemiko a interrogé Pokimane sur son utilisation de l’animation, lui demandant si elle comptait faire davantage de VTubing à l’avenir. Elle a répondu en qu’elle aimerait, sachant que « c’était très utile pendant la période où je streamais beaucoup et parfois je n’avais tout simplement pas envie d’avoir une caméra ou autre. »

Publicité

Elle a ensuite expliqué qu’elle le faisait moins maintenant parce que « c’est aussi tellement ennuyeux quand les gens demandent ‘Où est la caméra? Où est la caméra?’ … Tais-toi Billy, 12 ans, du Massachusetts! »

Elle a poursuivi en affirmant à quel point elle aimait ce style de streaming, ajoutant que « L’une des principales raisons pour lesquelles je suis entré dans VTubing est à cause de ce que vous faites maintenant, il semble que ce soit juste l’avenir, c’est put*in de cool, vous êtes l’avenir. »

CodeMiko a été touchée par le compliment, et on imagine que cette déclaration aidera à adoucir la relation entre la communauté du VTubing et Pokimane.

Divertissement

Tfue se serait fait swatter en plein stream sur Twitch

Publié le: 24/Déc/2020 9:34

by Paul Fouillade

Partager


La star du streaming, Turner « Tfue » Tenney semble avoir été la victime d’un swatting chez lui lors de son dernier live sur Twitch. Malgré l’incident, le jeune homme s’en est apparemment bien tiré comme vous allez le voir.

La star de Twitch âgée de 22 ans, jouait à Minecraft lors de son dernier stream ce mercredi 23 décembre lorsque des cris et des coups se sont faits entendre en fond. Selon toutes les apparences, Tfue aurait subi un « swatting » de la part de l’un de ses spectateurs.

Publicité

Les voix que l’on peut entendre demandent à Tfue de « sortir avec les mains en l’air ». Il sort alors du champs de la caméra en répondant à haute voix « j’ai les mains en l’air officier ». Une phrase que Tfue répète calmement plusieurs fois tout en partant dans une pièce à côté.

La suite de la conversation avec ce qui semble être un officier des forces de l’ordre est cependant inaudible.

Publicité

Quelques instants plus tard, Tfue revient à son ordinateur sans dire un mot et en fixant sa caméra pendant un long moment. Après un léger rire nerveux, il reste cependant silencieux sur ce qui vient de se passer.

Peu après, il reçoit alors un don de quelqu’un prétendant être le « swatter » en question et sur lequel on peut lire : « tu t’es fait swatter », ce à quoi le streamer répond avec ironie « super mec, tu m’as eu… tu m’as vraiment bien eu » avant de retourner jouer comme si de rien n’était à Minecraft.

Qu’est-ce que le swatting ?

Le swatting est l’acte de déclencher une fausse alerte auprès des forces de l’ordre pour les amener à venir de toute urgence au domicile d’une personnalité connue, en l’occurrence un streamer en plein live.

Publicité

Ces « farces » ont été à l’origine de terribles accidents par le passé mais restent toujours aussi répandues. Les streamers Twitch et YouTube sont souvent la cible de ces mauvais plaisantins qui espèrent voir en direct le résultat de leurs appels.

Le cas sans doute le plus connu est celui de Tyler Barriss dont les appels répétés contre un joueur rival sur Call of Duty avait mené à la mort d’un innocent. Tyler Barriss a écopé d’une peine de 20 ans de prison, une affaire qui ne semble malheureusement pas avoir calmé les swatters.

Tyler Barriss tribunal swattingFigure tristement célèbre du swatting, Tyler Barriss a été puni d’une peine d’emprisonnement de 20 ans.

En effet c’est loin d’être la première fois qu’un streamer renommé se fait swatter et cela n’arrive pas qu’aux Etats-Unis. Il y a quelques mois à peine c’était TheKairi78 qui subissait un nouveau swatting chez lui ou encore XEWER il y a près d’un an.

Tfue lui-même n’en est pas à son premier swatting et il jouait alors à Fortnite en stream lorsque cet incident s’était déroulé.

Lire aussi : Le défi incroyable de Jake Paul relevé par Ben Askren

Pour rappel, en France,  » divulguer une fausse information faisant croire à un sinistre et de nature à provoquer l’intervention inutile des secours » est passible de 2 ans d’emprisonnement ainsi que de 30 000 euros d’amende.