Légendes Pokémon Arceus : Comment ont été choisis les starters ? - Dexerto.fr
Pokémon

Légendes Pokémon Arceus : Comment ont été choisis les starters ?

Publié le: 5/Mar/2021 16:33

by Cyril Pomathiod

Partager


Game Freak a surpris les fans de Pokémon en dévoilant 3 starters de générations différentes pour Légendes Pokémon : Arceus. Pourqoi ont-ils fait ce choix ?

La franchise Pokémon s’aventure vers l’inconnu avec son nouveau projet prévu pour 2022. En effet, Légendes Pokémon : Arceus sera le premier open world de la licence, avec une aventure qui promet d’explorer le passé de Sinnoh.

Pour apporter encore un peu plus d’exotisme à ce titre, Game Freak a dévoilé les 3 starters pour le moins surprenants du jeu. Si l’on pouvait penser que ce sont les Pokémon de 4ème génération qui seraient mis à l’honneur, le studio a pris tout le monde à revers en annonçant Brindibou, Héricendre et Moustillon.

Publicité

Héricendre, Brindibou et Moustillon
Game Freak
Héricendre, Brindibou et Moustillon seront de la partie… mais pourquoi ?

Des starters provenant d’un panel de générations, donc, et qui ont surpris les fans. Pourquoi avoir choisi spécifiquement ces Pokémon ? Des internautes ont effectué quelques recherches et trouvé des explications très convaincantes.

Des starters médiévaux pour un jeu Pokémon qui explore le passé

Dès l’annonce de Légendes Pokémon : Arceus, beaucoup d’internautes ont questionné le choix de Brindibou, Héricendre et Moustillon comme starters. L’utilisateur Reddit ZeeGee009 a alors mené sa petite enquête pour mieux comprendre ces choix de Game Freak.

Il en est venu à la conclusion que chaque starter avait un lien avec les combattants japonais de l’âge féodal.

Publicité

Legends: Arceus Starters – Why were they chosen! from r/pokemon

En ce qui concerne Brindibou, Efflèche et Archéduc, on retrouve évidemment la thématique de l’archer. Au Japon comme un peu partout dans le monde, l’arc était une arme de guerre très utilisée pendant des siècles avant que la poudre à canon ne vienne changer la donne.

Pour Moustillon, Clameloutre et Clamiral, la traduction française rend malheureusement la compréhension plus difficile. Néanmoins, le nom anglais de Clamiral est Samuwott… une référence claire aux célèbres Samouraïs, ces incontournables combattants du Japon féodal.

Enfin, Héricendre, Feurisson et Typhlosion présentent certainement la référence la plus difficile à trouver. Cette fois, il faut se tourner vers le nom japonais de Typhlosion : Bakufuun. Il s’agit d’un jeu de mot autour de « bakufu » que l’on a traduit en occident par « shogun ». Un shogun était un général militaire et ce terme était notamment utilisé pour désigner le dirigeant officieux du Japon, puisque l’Empereur disposait officiellement du pouvoir.

Publicité

Si aucune de ces explications sur le choix des starters n’a été confirmée par Game Freak, tout laisse à penser que cet internaute a bel et bien résolu le mystère de Légendes Pokémon : Arceus. Intégrer des Pokémon à la thématique médiévale dans un jeu prenant place au Japon féodal : voilà un joli clin d’œil de la part du studio !