Overwatch

Thorin explique pourquoi Overwatch ne sera jamais un grand jeu e-sport

par Cyril Pomathiod

Partager


Le journaliste e-sport Thorin a donné un avis assez pessimiste sur le futur d'Overwatch : "Il a eu sa fenêtre de tir, et la fenêtre est probablement en train de doucement se refermer"

Durant le dernier épisode tu talk show dédié à CS:GO By The Numbers, Thorin et Richard Lewis on discuté des difficultés liées à la création d'un environnement e-sport. Cette discussion était notamment tournée autour des nombreuses annonces de Riot Games et du "Project A", un FPS se voulant très compétitif.

Tout en argumentant si oui ou non le jeu avait du potentiel, Thorin fit remarquer qu'il était très difficile de forcer un jeu à avoir un succès e-sport. Il va même plus loin en émettant l'idée que développer un jeu en le "pensant" pour l'e-sport n'est pas forcément une bonne démarche. Il utilise l'exemple d'Overwatch, un jeu présenté depuis ses tous débuts par Overwatch comme un jeu e-sport et qui, selon le journaliste, pourrait bien avoir raté son coup.

Publicité

Sois aussi brutalement réaliste que tu le peux, pense à comment le jeu est à l'heure actuelle, pense au nombre de personne qui, d'après eux, regardent le jeu, combien de personnes jouent au jeu, comment la ligue se porte en terme d'audimat. Quels facteurs à l'heure actuelle vont faire grimper ces chiffres ? Pourquoi la communauté va grandir ? Pourquoi les chiffres de l'Overwatch League vont grimper ? Pourquoi quelque chose va changer qui va leur permettre (Blizzard) de se faire beaucoup plus d'argent ?

Il n'y a aucune raison pour que qu'un de ces trucs arrive. Il a eu sa fenêtre de tir, et la fenêtre est probablement en train de doucement se refermer. Et c'est une triste réalité, mais c'est la réalité.

Publicité

Alors que la fanbase de l'Overwatch League est loin d'être insignifiante, beaucoup estiment que l'audience et l'intérêt autour de la lige ne sont pas suffisants pour justifier les coûts engagés pour la création de cet environnement e-sport. Les marques ont du débourser 20 millions de dollars chacunes en saison 1, encore plus pour rejoindre le train en saison 2.

Certains fans pensent que l'OWL va enfin atteindre son objectif en saison 3 grâce à l'expansion territoriale de la ligue. En effet, les événements liés à Overwatch league ne seront plus tous joués à la Blizzard Arena. L'année prochaine, chaque équipe accueillera des étapes de l'Overwatch League, permettant à beaucoup plus de fans de venir voir leurs joueurs favoris en chair et en os.

Jusqu'à aujourd'hui, tous les matchs de l'OWL se disputent à la Blizzard Arena, en Californie

Publicité

L'Overwatch League sera la première ligue e-sport majeure à tenter ce format, aux côtés de la Call of Duty League, gerée également par Blizzard Activision, qui lancera sa première saison en 2020. Est-ce que cela suffira à rallumer l'étincelle et à faire entrer Overwatch au panthéon des jeux e-sport majeurs ? Réponse dans quelques mois !