FIFA

Un joueur de foot international devient aussi joueur professionnel FIFA pour son club

par Cyril Pomathiod

Partager


Diego Demme, international allemand et joueur au RP Leipzig, est aussi talentueux ballon au pied que manette en main. Il va représenter son équipe en Bundesliga et sur FIFA

Alors que beaucoup de jeune rêvent de devenir footballeur ou joueur e-sport professionnel, Diego Demme fait l'affront de combiner les deux ! Le joueur de 27 ans, milieu de terrain du RP Leipzig et joueur pour l'Allemagne en 2017, aura également l'honneur de représenter Leipzig sur le terrain de l'e-sport.

Le plus impressionnant, c'est que le joueur ne va pas simplement participer à de petites compétitions locales pour faire un coup de com'. Non, il est bien inscrit à la Virtual Bundesliga, le plus haut niveau de compétition national sur FIFA20, l'équivalent de la e-Ligue 1 en France.

Publicité

Publicité

Diego Demme rejoint donc les 3 autres joueurs e-sport du RP Leipzig dans la compétition. Selon ses nouveaux coéquipiers, Demme n'a rien d'un amateur et sa vision de jeu acquise sur un vrai terrain lui est aussi profitable sur FIFA.

Est-ce que l'international allemand a ses chances de remporter la compétition ? Cela reste tout de même très improbable puisque son planning d'entrainement e-sport devra évidemment s'adapter à sa vie sportive déjà bien chargée.

Twitter
Twitter
Demme, aussi bon avec des crampons qu'une manette ?

Publicité

En effet, Demme ne compte pas mettre de côté sa carrière de footballer professionnel pour se reconvertir dans l'e-sport. Le joueur est toujours une pièce centrale de son équipe et a jusqu'à maintenant disputé tous les matchs de Bundesliga avec le RP Leipzig.

Aussi étonnante soit-elle, cette double casquette footballeur professionnel et joueur d'e-sport portée par le joueur allemand n'est pas une grande première. En 2017 déjà, le joueur nantais Valentin Rongier s'était qualifié en finale de l'Orange e-Ligue 1. Il avait finalement dû abandonner la compétition pour se concentrer sur son "vrai" métier, puisque les finales de la e-Ligue 1 se tenaient le même jour qu'un match Nantes-Caen.

Publicité