LoL : FNC Adam détruit G2 Wunder en interview- Dexerto.fr
E-Sport

LoL : FNC Adam détruit G2 Wunder en interview après sa qualification aux Worlds

Publié le: 23/Aug/2021 17:24 Modifié le: 23/Aug/2021 17:28

by Cyril Pomathiod

Partager


Le 22 août, tous les fans européens de League of Legends avaient les yeux tournés sur le classico G2 – Fnatic. Une rencontre exceptionnelle aux enjeux énormes, sublimée par une pointe de trash-talking.

Des centaines de milliers de viewers ont suivi les play-offs de la LEC en ce dimanche 22 août. Pourtant, ce n’est pas la grande finale qui a attiré autant de monde, mais bien la plus grande rivalité de la scène LoL européenne.

Une fois encore, Fnatic et G2 Esports se sont affrontés dans un BO5 sanglant, avec cette fois un enjeu plus grand que jamais : une place aux Worlds pour le vainqueur. La tension était à son comble alors qu’une équipe allait finir sa saison avec ce match… un scénario inimaginable pour les deux écuries les plus titrées du vieux continent.

Publicité

Fnatic contre G2 en LEC

G2 Esports chute au pied des Worlds, Fnatic jubile

Comme l’on pouvait s’y attendre, le BO5 fut sanglant. Ce sont des Fnatic plus agressifs que jamais qui sont entrés dans la faille, prenant à chaque partie une avance confortable en early game. Fnatic oblige, les incontournables “throws” étaient eux aussi présents, et l’escouade de vétérans de G2 Esports n’a pas manqué l’occasion d’en profiter.

Après un long et éprouvant affrontement, les deux mastodontes de la LEC se sont finalement retrouvés dans la 5ème et dernière game de cette rencontre. Comme souvent, c’est Fnatic qui a pris l’ascendant. Upset et Hylissang se sont montrés impériaux durant tout le BO sur la botlane, et le pick surprise de Darius par Adam a mis à mal Wunder et sa Camille.

Publicité

Cette fois, aucun throw n’a permis à Caps et ses compères de revenir de cet early game difficile, et le Twisted Fate de Nisqy a continué à dicter le tempo jusqu’à remporter une victoire sans bavure.

YamatoCannon et Upset après leur victoire face à G2
LoL Esports
L’émotion était palpable dans les rangs de Fnatic après cette victoire historique

Éliminés des play-offs et privés d’une qualification aux Worlds 2021, les joueurs de G2 auront vécu une énorme désillusion cette année. On pense notamment à Rekkles qui a rejoint les rangs d’Ocelote dès le Spring Split, quittant Fnatic dans le but de finalement soulever la coupe des Worlds avec l’équipe qui domine l’Europe depuis plusieurs saisons.

Publicité

Loin d’être ridicules pour autant, Caps et ses coéquipiers ont manqué d’un petit quelque chose pour se hisser au niveau des nouveaux cadors MAD Lions et Rogue, et Fnatic a fini d’achever leurs rêves de succès pour cette année.

Rekkles après sa défaite contre Fnatic
LoL Esports
Le rêve d’une victoire aux Worlds échappe une nouvelle fois à Rekkles

Adam détruit Wunder en interview

Comme toujours, l’équipe gagnante est invitée suite au match dans le Post Game Lobby afin de répondre aux questions de Sjokz. Nisqy, YamatoCannon et le jeune prodige Adam ont répondu à l’appel et ce dernier nous a régalé d’une anecdote croustillante.

Si le tout nouveau Top Laner de Fnatic signe son premier split en LEC, cela ne l’empêche pas d’avoir un petit historique avec des joueurs bien installés du milieu. En effet, Adam a expliqué avoir déjà affronté Wunder en 2020, alors que la Karmine Corp s’entraînait face à G2 Esports en scrim.

Publicité

Dans l’une des parties remportées par Fnatic, le français a opté pour Olaf contre le Viego de Wunder. Si Adam est dorénavant connu pour ce pick off-meta qui a d’ailleurs fait des merveilles contre G2, Wunder n’était visiblement pas convaincu par le potentiel du champions il y a quelques mois de cela. Et à cette époque, alors qu’Adam jouait encore en LFL, Wunder ne s’était pas privé de prendre à la légère Adam et son Olaf.

Début de l’anecdote à 5:16

J’ai blind pick Olaf, et Wunder a considéré que ce serait inutile pour lui de s’entraîner et de prendre un champion viable contre Olaf. Donc il a pick Yuumi juste pour troll ses coéquipiers, apparemment il ne voulait pas jouer la partie. Peut-être qu’il aurait dû choisir un bon champion, il aurait été mieux entraîné contre mon Olaf aujourd’hui.

Suite à la défaite de Wunder et G2 Esports, des internautes se sont empressés de déterrer la capture d’écran de ce fameux scrim avec un matchup improbable Olaf vs Yuumi au top.

Publicité

Capture d'écran du scirm entre Adam et Wunder
Riot Games
“Je perds mon temps contre Olaf Top”

En tant que trash-talker émérite, Adam n’a d’ailleurs pas attendu de vaincre G2 Esports pour faire référence à cette fameuse anecdote. En effet, le coach de Karmine Corp a partagé sur Twitter une capture d’écran du chat en jeu lors de cette fameuse Game 2 où Adam a pick Olaf face à la Camille de Wunder.

Pas de Yuumi, je suis triste.


Malgré ce coup dur pour les joueurs de G2 Esports, il ne fait aucun doute que Wunder et ses coéquipiers n’ont pas dit leur dernier mot. Si leur saison s’achève sur une grosse déception, on espère revoir ce roster ultra talentueux briller à nouveau en LEC comme à l’international dès la saison prochaine.

En attendant, nous connaissons donc nos trois représentants pour les Worlds : MAD Lions, Rogue et Fnatic. Mais avant de partir à l’international, les trois équipes ont évidemment les yeux rivés sur la coupe de LEC, dont le vainqueur sera déterminé dimanche 29 août !