Une enseignante se fait licencier car ses élèves ont découvert son contenu OnlyFans

KHLOE KARTERKHLOE KARTER

Une enseignante de l’Arizona a réagi à son licenciement après que des élèves et le personnel de son école l’aient surprise en train de filmer du contenu OnlyFans avec son mari dans une salle de classe.

Samantha Peer, autrement connue sous son pseudonyme “Khloe Karter”, a été licenciée de son poste de professeure de sciences à la Thunderbolt Middle School, aux côtés de son mari, Dillon Peer, qui enseignait dans une autre école.

L’ancienne enseignante de sciences aurait partagé certaines vidéos OnlyFans dans lesquelles elle et son mari étaient en train de se livrer à des actes sexuels sur les bureaux des élèves. Cependant, certains élèves ont découvert ce contenu et l’ont partagé entre eux.

L’article continue après la publicité

Aujourd’hui licenciée de son poste, Samantha Peer s’est exprimée dans une vidéo YouTube dans laquelle elle explique pourquoi elle a réalisé ces vidéos.

Une enseignante renvoyée de son poste pour des vidéos OnlyFans réagit

Dans une vidéo YouTube, Samantha Peer explique avoir créé ce contenu uniquement parce qu’elle n’était pas suffisamment payée pour subvenir à ses besoins et à ceux de ses enfants.

C’est arrivé à un point où notre famille n’était pas en mesure de survivre avec nos deux revenus d’enseignants” explique-t-elle.

Mes enfants sont la chose la plus importante pour moi, et je passe déjà d’innombrables heures en dehors de mon temps de contrat pour des activités extrascolaires, et je ne pense pas qu’il soit juste que je doive sacrifier le temps de mes propres enfants parce que notre salaire professionnel ne payait pas assez” a-t-elle ajouté.

L’article continue après la publicité

Samantha Peer a ensuite admis qu’elle avait filmé des vidéos OnlyFans à l’école, mais uniquement le week-end, lorsque les élèves étaient absents. Elle a également déclaré avoir bloqué tout l’État de l’Arizona sur OnlyFans afin d’essayer d’empêcher que ce contenu ne soit trouvé par ses élèves ou collègues.

L’ex-enseignante a même accusé d’autres professeurs de partager son contenu et de le montrer aux élèves et à leurs parents.

Avec le recul, je regrette pleinement d’avoir créé cette vidéo dans la classe après les heures de cours. Je me sentais piégée par ma situation financière. Cependant, je ne pense pas que mon nom doit être sali alors que j’ai fait une erreur qui n’a affecté personne jusqu’à ce que d’autres adultes commencent à permettre aux enfants d’accéder à mon contenu.

L’article continue après la publicité

Dans une autre vidéo, l’ex-enseignante a déclaré qu’elle ne referait plus jamais cela, et a affirmé qu’elle se souciait de ses élèves autant que de ses propres enfants.

Je veux juste avancer dans ma vie. Nous sommes des personnes. Nous pouvons faire des erreurs… J’ai des gens qui m’appellent et m’envoient des SMS, menaçant de s’en prendre à moi et à mes enfants de quatre et sept ans. Ce n’est pas juste pour eux“.

Selon un article d’AZ Family, aucune charge n’a été déposée contre Samantha Peer ou son mari jusqu’à présent.

L’article continue après la publicité