Divertissement

Un député réagit aux tweets polémiques de Sardoche

par Cyril Pomathiod
Ouest France - Pop Corn

Partager


Le streamer Twitch Sardoche a exprimé sur Twitter son avis sur la grève en France et le système de retraite. Au milieu de la polémique, un député a réagi.

Depuis le 11 décembre, le célèbre streamer League of Legends Sardoche est au cœur d'une nouvelle polémique. Dans une longue série de tweets, l'influenceur à 272 000 abonnés Twitter a livré son avis sur la grève, la retraite ou encore la réussite sociale.

Si ses propos ont provoqué énormément de réactions, dont beaucoup de négatives, c'est sans doute parce que Sardoche a utilisé un ton très provocateur, n'hésitant pas à employer des propos véhéments et aucunement nuancés.

Publicité

Le streamer ne s'est d'ailleurs pas caché d'utiliser cette forme provocatrice pour faire passer un message de fond :

Parmi les nombreuses réactions à la polémique soulevée par les nombreux tweets de Sardoche, rebondissant lui-même sur les réponses de la communauté, plusieurs influenceurs ont donné leur avis, à l'image de ZeratoR et Domingo.

Publicité

Néanmoins, une réaction est particulièrement étonnante parmi ce brouhaha qu'ont généré les arguments crus du streamer : celle de Denis Masséglia, député La République en Marche de la Maine-et-Loire.

AFP
AFP
Denis Masséglia avait notamment félicité l'Équipe de France d'Overwatch à l'Assemblée, ce qui lui avait valu des moqueries de la part d'autres députés

L'homme politique est bien connu de la communauté gaming, puisqu'il est à l'origine de beaucoup d'initiatives pour intégrer l'e-sport, et les jeux vidéos en général, au débat public. On lui doit notamment la création d'un groupe d'étude sur les jeux vidéo à l'Assemblée Nationale, dont le but est de réfléchir sur les problématiques de cette industrie.

Sur Twitter, Denis Masséglia a directement répondu à Sardoche, de manière très avenante et positive :

Publicité

Si le député avoue ne pas partager l'opinion du streamer, il salue néanmoins la prise d'initiative de Sardoche, qui est l'un des rares influenceurs hors du champ politique à prendre part publiquement au débat. Il va même jusqu'à ajouter que, si la forme est en effet très crue et sans aucune nuance, il en va de même pour la majorité des personnes répondant à ses tweets.

Publicité

La "croisade contre l'hypocrisie" de Sardoche se pousuit donc, déclenchant régulièrement de nouvelles polémiques sur son passage. Que l'on soit d'accord ou non avec ses propos et la manière dont il les expose, on peut au moins saluer la détermination dont il fait preuve pour faire passer ses messages, enchaînant drama sur drama malgré les risques pour sa carrière, en témoignent les différents ban qu'il a subi sur League of legends et sur Twitch.