Call of Duty

Une fuite Call of Duty: Mobile confirme une autre map de Modern Warfare

Publié le: 26/Jan/2021 9:40

by Gaston Cuny

Partager


La fuite du gameplay de Call of Duty Mobile à partir d’un serveur de test bêta en Chine a révélé que la carte populaire de Modern Warfare, Shoot House, est en route vers l’expérience portable dans un avenir proche.

La liste des cartes emblématiques de CoD Mobile continue de s’étoffer à chaque nouvelle mise à jour. Le jeu propose déjà un mélange d’emplacements des jeux Black Ops avec la série Modern Warfare. Maintenant, un autre champ de bataille de la version 2019 est en préparation.

Publicité

Shoot House a été introduit en novembre 2019 avec l’une des premières mises à jour gratuites du jeu. Elle est depuis devenue l’une des cartes les plus populaires du jeu d’Infinity Ward. La playlist Shoot House 24/7 est parmi les plus demandées à ce jour, tout comme Shoot the Ship qui propose un mélange de Shoot House et Shipment.

Un peu plus d’un an après sa première sortie, Shoot House obtient déjà son premier remake, la carte étant actuellement disponible dans un test bêta chinois de CoD Mobile.

Les joueurs ont pu utiliser la carte bien avant toute communication globale des développeurs. La domination est déjà dans le mélange et chaque élément de la conception de la carte semble être resté intact.

Shoot House est devenu un choix populaire dans la rotation de Modern Warfare en raison de son gameplay rapide. De portée similaire à Nuketown, c’est une carte plus petite avec de nombreuses opportunités.

Les SMG et les fusils à pompe règnent en maître en raison de votre proximité avec l’opposition à tout moment. Dès que la carte sera disponible, vous voudrez certainement avoir une classe configurée pour cette map.

Pour l’instant, la version mobile de la carte est purement en version bêta. Cela signifie que tous les problèmes finaux sont en cours de résolution grâce à l’aide de la communauté.

Publicité

Pendant ce temps, tous les yeux sont actuellement rivés sur la prochaine mise à jour de la saison 1, qui comporte également une nouvelle carte. En conséquence, il est probable que Shoot House soit encore loin d’une version mondiale de CoD Mobile.

Ce remake mobile de l’emplacement semblait cependant finalisé. Donc, en supposant qu’aucun bug révolutionnaire n’apparaisse dans la bêta chinoise, Shoot House pourrait être une possibilité pour la mise à jour de la saison 2 de CoD Mobile sur toute la ligne.

Call of Duty

Sur Warzone une nouvelle vague de ban s’abat sur les tricheurs

Publié le: 23/Fév/2021 17:34

by Martin Thibaut

Partager


Les développeurs de Warzone, Raven Software, ont confirmé qu’ils avaient lancé une autre grande vague de ban. Elle concerne les joueurs qui avaient triché et utilisé des logiciels tiers dans le battle royale avant la saison 2.

Depuis sa sortie en mars dernier, Warzone s’est consolidé avec Apex Legends et Fortnite comme l’une des offres de premier plan sur le marché du battle royale.

Publicité

Le jeu devient de plus en plus complet, mais un gros problème est apparu: la triche. Les wallhacks, aimbots, ainsi que les autres bugs et exploits sont légion sur Warzone.

Une chose dont les fans se plaignent, à juste titre, de plus en plus finissant même parfois par se détourner de Warzone. Les développeurs ont donc lancé suite à cet exode un mouvement pour débarrasser des tricheurs, déployant de grandes vagues de ban à différents moments.

Publicité
Warzone à la troisième personne
Activision
Malgré la popularité de Warzone, les tricheurs et les bugs sont toujours légion à Verdansk.

Début février, les développeurs ont lancé des vagues de ban qui aurait éliminé plus de 60000 tricheurs.

La question d’un anti-cheat stable et effectif plane toujours, malheureusement aucune avancée conséquente n’ont été publiées par les développeurs à ce niveau.

« Nous avons dit qu’il y en aurait plus … Une autre nouvelle vague de ban a été lancée sur #Warzone », ont tweeté les développeurs le 22 février, sans donner à nouveau le montant exact du nombre de tricheurs qui avaient été touchés.

Publicité

Bien sûr, la nouvelle ravit les joueurs, mais il y a des choses que beaucoup aimeraient voir changer. Il y a encore des plaintes concernant des armes surpuissantes, des accessoires trop puissants et différents autres bugs dans le jeu.

Il reste à voir si ces vagues de ban vont continuer maintenant qu’il y en a eu trois en deux semaines. Ou si un système automatique efficace est mis en place pour gérer la situation.