Une pétition pour “sauver les Raids à distance” de Pokémon Go explose

Isabelle Thierens
Pokémon Go

Alors que les dresseurs de Pokémon Go ne décolèrent pas face aux changements à venir concernant les Raids à distance, ils ont interpellé Niantic à travers une pétition qui est rapidement devenue virale.

Au grand dam des joueurs, le 30 mars 2023, Niantic a annoncé sur son blog qu’ils s’apprêtaient à apporter des changements significatifs aux Raids à distance de Pokémon Go, ce qui les rendra moins accessibles.

Les changements en question incluent une hausse importante du prix des Passes de Raid à distance et la limitation du nombre de Raids à distance auxquels les joueurs peuvent prendre part à 5 par jour. Sans surprise, cette annonce a suscité de vives réactions de la part de la communauté.

Dans les heures qui ont suivi cette annonce, les joueurs ont organisé un boycott de Pokémon Go. À partir du 6 avril, les dresseurs qui ont choisi de participer à ce boycott devraient participer à moins de Raids et ne plus dépenser d’argent réel dans le jeu mobile en réalité augmentée de Niantic. Pour aller plus loin, d’autres joueurs comptent faire leurs valises et supprimer l’application dès que le patch aura été déployé.

Alors que les messages partagés sur les forums n’attirent pas forcément l’attention de Niantic, un joueur a décidé de lancer une pétition dans l’espoir de faire réagir les développeurs. En à peine 3 jours, cette pétition a rassemblé des dizaines de milliers de signataires.

Une pétition pour “Sauver les raids à distance” fait parler d’elle sur la toile

Ali Vongsathian a lancé la pétition sur change.org peu après l’annonce de Niantic et elle est rapidement devenue extrêmement populaire. À l’heure où nous écrivons ces lignes, la pétition a recueilli plus de 29 500 signatures.

“[Niantic] n’a pas pris en compte ce que cette augmentation de prix et cette limitation signifient pour les dresseurs qui n’ont pas le privilège de pouvoir quitter leur maison pour jouer à un jeu. Cela inclut les personnes handicapées et à mobilité réduite, les parents, les personnes immunodéprimées, et bien d’autres encore.”, a indiqué l’auteur de la pétition.

La pétition pour les raids à distance de Pokémon Go.

Dans les commentaires, de nombreux dresseurs ont pris la parole pour appuyer les propos d’Ali Vongsathian.

“Je suis handicapé et immunodéprimé, et les raids à distance m’ont permis de jouer régulièrement avec des amis et de participer activement à la communauté PoGo. Leur suppression pénalise de manière disproportionnée les joueurs qui ne sont pas en mesure de se réunir physiquement en groupe ou de voyager loin de chez eux.”, a déclaré un internaute.

D’autres internautes ont vivement interpellé Niantic, dénonçant la façon dont leur vision du jeu le ruine pour les joueurs ruraux et les joueurs handicapés. Certains ont également affirmé que les nerfs constants ne feraient qu’encourager les abus.