Pokémon Go : Boycott suite au retrait d'une fonctionnalité - Dexerto.fr
Pokémon

Pokémon Go : les joueurs organisent un boycott géant suite au retrait d’une fonctionnalité

Publié le: 5/Aug/2021 16:40

by Lilian Collignon

Partager


Avec de multiples pétitions ignorées et des fans menaçant de supprimer le jeu, c’est une période difficile pour Pokémon Go. Si Niantic ne commence pas à prêter attention aux préoccupations de la communauté rapidement, il risque de la perdre pour de bon.

Pokémon Go possède l’une des meilleures communautés de l’univers du jeu vidéo. Depuis cinq ans maintenant, les dresseurs du monde entier se réunissent pour s’entraider afin de vaincre de puissants boss de raids, trouver des Pokémon rares et partager des astuces pour la Ligue Combat Go.

Publicité

Beaucoup se sont même fait des amis grâce à l’application. Mais ce sentiment de communauté risque actuellement de se briser.

Niantic a commencé à revenir sur des fonctionnalités introduites en 2020 pour aider les dresseurs à jouer depuis chez eux pendant la crise sanitaire mondiale, malgré les appels d’innombrables joueurs à repenser cette décision. Une pétition pour faire réagir Niantic a atteint plus de 157 000 signatures.

De toutes ces caractéristiques, connues sous le nom de Bonus d’Exploration, la plus importante était l’augmentation de la distance d’interaction entre les PokéStops et les Raids. Cela permettait aux joueurs de faire tourner des disques et de gagner des objets essentiels comme des Pokéballs, sans avoir à se rapprocher d’autres dresseurs.

Publicité

Aujourd’hui, le tumulte a atteint un point culminant, la communauté Pokémon Go prévoyant même un boycott avec “Pokemon NO Day“, dans le but de forcer Niantic à reconsidérer les changements.

Pétition Pokémon Go Communauté boycott
Niantic
Lancée il y a mois, la pétition a récolté plus de 157 000 signatures, et ne cesse d’augmenter !

Ces changements n’ont jamais été censés être permanents, et les joueurs ont été prévenus qu’ils seraient supprimés. Mais cela ne change rien au fait que de nombreux endroits dans le monde ont encore des restrictions en place dû à la crise sanitaire, et certains pays comme les États-Unis sont confrontés à une augmentation des cas COVID.

Depuis que les bonus ont commencé à disparaître aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande, Reddit a été inondé de publications soulignant l’impact négatif de ces changements.

Publicité

Sur Twitter, des joueurs de Pokémon Go frustrés ont utilisé le hashtag #BoycottNiantic pour exprimer leur désapprobation. Certains ont même complètement décidé d’abandonner le jeu.

Ainsi, un boycott général a été mis en place. Le plan consiste à ce que les joueurs de Pokémon Go cessent tout simplement de jouer au jeu. Le boycott se construira de la manière suivante : “aucun raid, aucun échange, aucune arène, et évidemment aucun achat dans la boutique“. Ce boycott a lieu ce jeudi 5 août 2021.

Je n’ouvrirai pas l’application demain.

Suite aux changements apportés par Niantic, de nombreux messages d’utilisateurs désespérés ont surgi.

Publicité

J’ai fait ce que j’ai pu, j’ai laissé une évaluation à 1 étoile et désinstallé le jeu. Je ne sais pas ce que je peux faire d’autre“, a déclaré un joueur. Un autre a écrit : “Je me souviens qu’avant les raids à distance, il fallait aller dans le hall d’un hôtel et monter des escaliers pour accéder à un raid Kyogre. C’est dingue que l’on doive revenir à cela“.

Même Joe Merrick, le fondateur du populaire fansite Pokémon Serebii, s’est engagé à ne plus mettre d’argent dans le jeu de Niantic. “Niantic a pris une décision dangereuse avec la suppression de la distance d’interaction des PokéStops durant une pandémie qui s’aggrave, une fonctionnalité qui aidait les gens à jouer en toute sécurité“, a-t-il écrit, encourageant les autres à “faire de même jusqu’à ce que Niantic reconsidère cette folie“.

Publicité

Pour tenter de faire réagir Niantic, Joe Merrick, sur son compte Twitter, a partagé un post avec le #HearUsNiantic ce jeudi 5 août.

Le fondateur de Serebii a partagé une lettre écrite pour que Niantic fasse quelque chose, accompagnée de ce message : “La communauté Pokémon GO. Pratiquement tous les youtubeurs et joueurs importants se sont réunis pour partager ce message, alors #HearUsNiantic“.

[…] Les changements initiaux ont profité à tout le monde, sans inconvénient

D’éminents créateurs de Pokémon Go comme ZoeTwoDots et The Trainer Club ont déjà fait savoir qu’ils faisaient partie du boycott général, Zoe (partenaire de Niantic) ayant même déclaré : “Je suis plus que partant pour le boycott“.

je ne dépenserai plus d’argent dans le jeu jusqu’à ce qu’ils s’en occupent publiquement“, a ajouté la star de Pokémon Go.

Une autre grande personnalité de Pokémon Go, Reversal, a déclaré qu’il allait “démissionner si des changements ne sont pas apportés” par Niantic prochainement. Il a déclaré que “la suppression de la double distance n’est rien d’autre qu’une gifle envers la communauté Pokémon“.

Au-delà de la crise sanitaire en cours, certains joueurs ont également partagé des histoires personnelles sur la façon dont l’augmentation de la distance d’interaction avec les PokéStops a contribué à améliorer l’accessibilité.

D’autres, ont souligné comment le fait de ne pas avoir à traverser des routes très fréquentées ou à s’aventurer près de propriétés privées a rendu le jeu plus sûr pour tout le monde.

En parcourant Reddit et Twitter, il est difficile de trouver un seul joueur qui soit satisfait de ces changements. De nombreuses personnes de la communauté se demandent ainsi à qui ces changements profitent réellement.

Niantic a expliqué sa décision en déclarant qu’ils veulent que les joueurs reviennent aux racines du jeu, à savoir explorer et sortir, mais ce n’est tout simplement pas le bon moment pour obliger les gens à le faire.

Distance d'interaction Pokémon Go arènes
Niantic
Les arènes de Pokémon Go seront affectés par les changements effectués par Niantic

Ce n’est certainement pas la première fois que la communauté Pokémon Go se réunit pour exprimer ses exaspérations. Ce lourd désagrément n’est pas le seul à avoir pu être observé par les joueurs. Mais cela semble différent, et le silence radio de Niantic face à de telles critiques est plus fort que jamais.

Avec autant de réactions aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande, il est difficile d’imaginer comment Niantic pourra continuer à ignorer la communauté lorsque ces fonctionnalités seront finalement annulées dans le monde entier.

Il nous reste plus qu’à espérer qu’ils écouteront les préoccupations légitimes des fans avant de mettre en place ce changement.

Nous vous tiendrons au courant si Niantic publie une réponse officielle sur le sujet.