Les dresseurs de Pokémon Go en colère contre Niantic - Dexerto.fr
Pokémon

Les dresseurs de Pokémon Go en colère contre Niantic et l’Ultra Unlock

Publié le: 4/Aug/2021 15:11 Modifié le: 5/Aug/2021 14:09

by Casey Blondeau

Partager


Plusieurs joueurs de Pokémon Go ne sont pas satisfaits de l’annonce de l’arrivée de la 8e génération par Niantic. En effet, les îles d’Alola semblent une fois de plus mise sur le banc de touche.

L’événement Ultra Unlock a été annoncé après le Go Fest de 2021 dans Pokémon Go. Il se débloque une fois que les joueurs terminent assez d’Arène du Défi Global. Débuté le 23 juillet dernier jusqu’au 31 août prochain, l’évent se compose en trois parties, chacune d’entre elle avec différents Pokémons rares apparaissant dans la nature et les raids.

Publicité

Les parties une et deux sont sur le thème du Temps et de l’Espace, référence aux légendaires de la 4e génération de Pokémon. Le 3 août, Niantic a dévoilé que la troisième partie se déroulerait autour de la région de Galar, la huitième et actuelle Génération des jeux principaux. Mais certains joueurs ne peuvent s’empêcher d’être frustrés, eux qui espéraient que la région d’Alola serait ajoutée à la place.

Les îles d’Alola toujours absentes de Pokémon Go

Alors que certains Pokémon ayant une formé spécifique à la région d’Alola sont d’ores et déjà dans le Pokédex de Go, les starters ou les Pokémons légendaires manquent toujours à l’appel.

Publicité

Malgré une demande répétée des joueurs depuis des années, Flamiaou, Otaquin, Brindibou avaient pourtant été annoncés dans l’artwork du 5e anniversaire du jeu. Il était donc supposé de l’avis général que la troisième partie de l’événement Ultra Unlock aurait dû être sur le thème de la 7e génération et non Épée et Bouclier.

Pour certains joueurs, cette nouvelle ne les réjouit guère, confus de ne pas savoir pourquoi Niantic aurait “zappé” la région d’Alola. A la place, le studio a pris la décision d’ajouter les deux premiers Pokémon légendaires de la 8e génération : Zacian and Zamazenta.

Publicité

La grogne monte auprès des joueurs de Pokémon Go

Après cette annonce, nombreux ont été les messages envoyés en réaction tel que ce fan qui n’hésite pas à lancer un pavé dans la mare : “LMAO ILS OUBLIENT ALOLA” sous le tweet de Niantic. “Quel est l’intérêt d’annoncer la région d’Alola et ses starters s’ils passent directement à Galar,” ne peut s’empêcher d’ironiser un autre.

Ce ne sont que deux exemples parmi tant d’autres, mais très vite, le terme “Alola”, s’est retrouvé en tendance mondiale sur Twitter après cette annonce.

Joe Merrick, administrateur du célèbre site Serebii.net, a également réagi aux annonces de Niantic après sa récente prise de position vis-à-vis du retrait du bonus de distance accordé aux Arènes et PokéStop.

Publicité

Je me demande si Pokémon GO n’a pas zappé Alola de façon temporaire, car ils n’avaient pas pensé au fait qu’il y avait 22 Pokémon légendaire sans compter les formes alternatives.

Ou s’ils voulaient nous lancer une fausse perche.

 

En tous cas, la communauté de Pokémon Go ne mâche pas ses mots concernant les récentes décision du studio. Reste à savoir maintenant si Niantic écoutera sa communauté en ajoutant Alola dans de prochains événements.