Un joueur pro Overwatch dévoile les taxes hallucinantes sur ses gains - Dexerto.fr
Overwatch

Un joueur pro Overwatch dévoile les taxes hallucinantes sur ses gains

Publié le: 31/Dec/2019 15:00 Modifié le: 9/Jan/2020 13:13

by Cyril Pomathiod

Partager


La star de San Francisco Shock Jay “Sinatraa” Won a révélé l’impressionnant taux auquel a été taxée les gains de sa victoire en Overwatch League.

Alors que l’e-sport est en pleine croissance, le prize pool des différentes compétitions ne cesse de grimper jusqu’à atteindre des millions, voire des dizaines de millions de dollars. Fortnite et Dota 2 ont mené la danse en 2019 avec la World Cup et The International dépassant tous deux la barre des 30 millions de dollars de cash prize.

De ce fait, la poignée de joueurs parvenant à se hisser sur les plus hautes marche du podium lors de ces compétitions repartent avec un joli pactole en poche, et on est en droit de se dire qu’ils auront de quoi s’offrir une vie confortable après leur carrière de joueur professionnel.

Publicité

Pourtant, si les sommes décrochées par les superstars de l’e-sport peuvent donner l’eau à la bouche, on a tendance à oublier que ces sommes sont largement taxées. C’est le jeune prodige Sinatraa, champion de l’Overwatch League 2019 avec San Francisco Shock qui l’a rappelé.

BlizzardSinatraa a remporté le titre de MVP de l’Overwatch League

Sur Twitter, le joueur américain a mis en lumière avec beaucoup d’humour le pourcentage de son cash prize qui a été taxé :

Se faire taxer à 55% des gains de la Grande Finales, cool cool 🙂 C’EST PARTI !!!!

Certains fans se sont alors amusés à blaguer à propos de ces taxes, affirmant que “Sinatraa a payé plus de taxe qu’Amazon cette année”. Néanmoins, un Redditeur sous le pseudonyme de magicking610 est venu apporter quelques précisions sur la manière dont sont gérées les gains de tournois aux États Unis :

Publicité

Card

“Pour ceux qui se posent la question, voilà un petit résumé qui résume la situation.

La plupart des sociétés utilisent utilisent la méthode “aggregate” (ou “mieux vaut prévenir que guérir”) en retenant le taux maximum des taxes sur les bonus :

  • 37% de taxe sur le revenu
  • 6,2% pour l’assurance santé
  • 1,45% pour la sécurité sociale

Cela fait grimper les taxes du bonus à 44,65%. Néanmoins, les joueurs de l’Overwatch League sont considérés comme des travailleurs indépendants, donc ils doivent payer la partie employeur des impôts également. Cela signifie 6,2% supplémentaires pour l’assurance santé et 1,45% pour la sécurité sociale. On arrive à un taux de taxation du bonus à 52,3%. Ajoutez à cela les taxes d’état et 55% semble tout à fait crédible.

Publicité

Quand il remplira sa fiche d’impôts, il recevra la différence entre le taux de taxation maximum et le taux de taxation qui lui sera appliqué au final. Avec la nouvelle loi sur la taxation, ça devrait être 22% sur le premier million de bonus cette année, puis 37% sur chaque dollar au dessus du premier million.”

Il y a quelques mois, RushB Media avait d’ailleurs fait quelques calculs concernant les gains d’un autres grand joueur e-sport : le vainqueur de la Fortnite World Cup Solo : Bugha. Sur les 3 millions de dollars encaissés par le jeune prodige, ce dernier aurait du reverser près d’1,5 million de dollars.

Publicité

Si le montant reçu par Sinatraa et Bugha après taxation reste énorme, on comprend évidement la frustration de la superstar d’Overwatch, qui du haut de ses 19 ans n’avait peut être jamais vraiment réfléchi à cette problématique qui – il faut bien l’avouer – ne concerne qu’une poignée de joueurs.