Interview | Le Coq Sportif, nouveau partenaire d'Amazing - Dexerto.fr
Esport

Interview | Amazing annonce son partenariat avec Le Coq Sportif

Published: 23/Feb/2022 17:54

by Océan Fleutot

Share


Rencontre avec les fondateurs de l’équipe Amazing, nouvelle structure esport ambitieuse qui a annoncé son récent partenariat avec Le Coq Sportif et dévoilé leur nouveau maillot.

Amazing est une structure esport encore amateur fondée en 2020 par Marvin Goupy et Morgan Thibaut et à la tête de deux rosters sur League of Legends et Valorant.

Équipe ambitieuse ayant pour vocation de devenir plus qu’un simple club esportif avec une image, des valeurs, un lifestyle et surtout une passion commune, Amazing vient d’annoncer son partenariat avec la marque française Le Coq Sportif avec laquelle ils ont créé le nouveau maillot de l’équipe. 

Advertisement

L’occasion pour Dexerto de rencontrer les deux fondateurs d’Amazing en compagnie de Jérémy, gérant de la boutique Le Coq Sportif dans le premier arrondissement de Paris où était organisée une soirée événement.


Dexerto : Qu’est-ce qui vous a amené à créer Amazing ?

Marvin : J’ai toujours été quelqu’un de passionné par les jeux vidéo depuis mon enfance, l’esport je l’ai découvert à l’époque de Call of Duty avec Millenium, Gotaga, etc. Très vite, j’ai découvert ces compétitions, c’était les débuts de l’esport avec les LAN, des cash prize de 200€… Après avoir terminé ma licence il y a un an et demi, j’avais besoin de créer, d’entretenir une activité qui me passionne. J’ai lancé Amazing à ce moment-là. Au début, j’ai commencé avec 3-4 personnes sur League of Legends, on ne parlait pas encore de structure, on en était encore au stade associatif. Mais c’était mon petit bébé, mon petit projet. Puis le destin a bien fait les choses car peu de temps après Morgan m’a recontacté. L’esport nous a en quelque sorte réuni car on se connaissait depuis le collège.

Advertisement

Amazing esport
Soriya
Les deux cofondateurs Morgan (à gauche), Marvin (à droite) et Jérémy (au centre).

Comment créé-t-on une équipe esport dans un domaine déjà bien concurrencé ?

Marvin : Notre but n’est pas seulement de créer une équipe mais c’est aussi de l’entretenir et de la faire évoluer. A notre niveau amateur, c’est très instable dans cet écosystème. On travaille énormément à cette stabilité, à encadrer les joueurs, à leur faire comprendre que c’est maintenant ton métier. Tu as des horaires à respecter, notamment le sommeil, tu as un tournoi le dimanche… C’est tout cet aspect-là sur lequel nous travaillons. On est très entreprenant, on apprend de partout. C’est ce côté vraiment passionnel qui fait qu’aujourd’hui on en est là. Travailler avec le Coq Sportif est un véritable honneur et prouve qu’on ne fait pas les choses à moitié, qu’on sait de quoi on parle.

Advertisement

On est très entreprenant, on apprend de partout. C’est ce côté vraiment passionnel qui fait qu’aujourd’hui on en est là.

Qu’est-ce que ce partenariat avec Le Coq Sportif peut apporter à Amazing ?

Morgan : Le coq sportif est une marque historique, présente sur le marché depuis 140 ans. Ce partenariat est vraiment exceptionnel. Il y a un côté tricolore et nous sommes une équipe française, ce sont des valeurs communes. Il y a également le côté amour du maillot qui est aussi très important et qui est en train de le devenir de plus en plus dans l’esport. Depuis quelques années, cela tend vraiment vers ce côté attachement, supporter un club, un maillot, une équipe et une identité.

Advertisement

Amazing esport maillot Le Coq Sportif
Soriya
Le nouveau maillot d’Amazing produit par Le Coq Sportif.

Et pour Le Coq Sportif ? Quel est l’intérêt pour la marque de s’associer avec Amazing, une jeune structure encore amateur  ?

Jérémy : On est encore à un stade d’expérience, de découverte et on va y aller progressivement. La marque a de grosses activités dans le sport traditionnel depuis 140 ans, donc on ne va pas basculer d’un coup dans l’esport. Petit à petit, il y aura d’autres équipes qui vont rejoindre nos rangs, en plus de GameWard, Amazing, Atletec, etc… C’est un pari sur l’avenir avec Amazing. On les accompagne, on les aide à se professionnaliser et à avoir des produits de qualité. Quand tu vas chercher des partenaires, c’est important de voir la qualité de tes produits, sinon cela risque de renvoyer une mauvaise image. Notre vision à long terme, c’est de voir les bénéfices sur la visibilité qu’Amazing peut nous procurer à l’avenir.

Advertisement

On fait confiance à l’écosystème que Riot a mis en place. Ce sont vraiment les meilleurs pour débuter et se lancer dans ce milieu avec un écosystème sain.

En compétition, vous êtes présents sur deux jeux : League of Legends et Valorant, pourquoi ce choix ?

Marvin : Pour League of Legends c’est assez évident, c’est la scène esport la plus développée, mais aussi d’un point de vue amateur c’est assez accessible de se démarquer. En interne, on voit que le milieu amateur commence à se professionnaliser de plus en plus, avec des salaires et des sponsors.

Morgan : On fait confiance à l’écosystème que Riot a mis en place. Ce sont vraiment les meilleurs pour débuter et se lancer dans ce milieu avec un écosystème sain. D’où Valorant derrière, la scène étant jeune, on a vraiment une carte à jouer. On peut évoluer rapidement et c’est ultra intéressant pour nous, on s’est lancé fin mars mi-avril 2021 lorsque Webedia a annoncé le lancement du circuit français.

Amazing esport maillot Valorant Le Coq Sportif
Soriya
Marvin et Morgan avec l’équipe Valorant d’Amazing.

Est-ce que vous visez d’autres jeux à l’avenir, avez-vous des préférences d’éditeurs ?

Marvin : On a évidemment d’autres idées comme Rocket League que moi j’apprécie et qui est une scène également bien mise en valeur. Mais pour le moment, on préfère se concentrer sur ces deux jeux. Cela prend déjà beaucoup de temps et on aimerait aussi professionnaliser nos joueurs avec une rémunération, avoir des premiers locaux pour réaliser des entraînements dans des espaces et des conditions bien meilleurs qu’aujourd’hui.

C’est très important d’avoir un coaching staff compétent pour que les joueurs souhaitent venir car ils savent qu’ils progresseront et seront encadrés.

Comment structurez-vous votre équipe à travers les joueurs, le staff..?

Morgan : On a ce qu’on appelle un coaching staff qui rassemble de nombreuses personnes avec un manager, des joueurs, un coach, un Head coach, un assistant coach, un analyste et également un coach performance. C’est très important d’avoir un coaching staff compétent pour que les joueurs souhaitent venir car ils savent qu’ils progresseront et seront encadrés. Si rien n’est organisé et s’il n’y a pas d’entraînement, ils savent qu’ils vont stagner et ils ne pourront jamais devenir professionnels. C’est l’étape la plus importante pour recruter des joueurs.

L’organisation des deux équipes League of Legends et Valorant d’Amazing.

Qu’est ce qui pourrait différencier Amazing des autres structures esportives ?

Marvin : Aujourd’hui, il y a énormément de clubs esportifs. Parce que créer une association c’est tout simple et ça ne coûte pas d’argent, c’est un bout de papier signé. Justement, nous on travaille sur l’après et le pendant de notre vision des choses par exemple avec notre image de marque. Sur nos réseaux sociaux on est assez attentif à ça, on essaye de créer un story-telling avec nos fans. Tout ce qu’on voit aujourd’hui avec l’effet KCorp et la hype autour de cette jeune structure. On voit ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Pourquoi aujourd’hui on serait plus fan d’un Vitality, d’un Fnatic, plus que d’un LDLC OL ou autres par exemple alors qu’ils sont tous pros et quasiment au même niveau ? Pourtant il y a une réelle différence et nous on sait pourquoi. Cela passe par l’image de la marque, de ce que les fondateurs veulent investir dans le club, comment on met les joueurs en avant, comment on travaille avec eux et évidemment avec les performances. C’est quelque chose qui joue énormément, c’est même primordial ! On a compris tout ça, et on sait où on veut aller.