Divertissement

Une streameuse indignée par son ban Twitch pour art corporel inapproprié

Publié le: 8/Jan/2021 13:41

by Cyril Pomathiod

Partager


L’artiste et streameuse DelightDaniTV a reçu un ban permanent de Twitch pour « art corporel inapproprié ». Un décision que beaucoup considèrent absurde et injuste.

Twitch est un véritable Eldorado de contenus en tout genre. Si l’on pense évidemment aux jeux vidéo, de nombreux autres activités ont depuis longtemps percé sur la plateforme. On peut notamment citer des pratiques artistiques : dessin, musique… ou encore peinture corporelle.

Publicité

De nombreux peintre amateurs comme professionnels aiment utiliser leur propre corps comme support. Cette pratique permet par exemple d’imiter certains personnages de la pop culture pour le plus grand bonheur des viewers.

Le problème, c’est que le streaming sur Twitch et les corps dénudés ne font souvent pas bon ménage. Pour répondre à la problématique, la plateforme a mis en place des règles strictes sur le sujet.

Le ban Twitch de l’artiste DelightDaniTV

Cette streameuse du nom de Dani diffusait sur Twitch ses séances de peinture corporelles, lui permettant d’incarner différents personnages célèbres. Parmi ses réalisations, on trouve par exemple Mystique de X-Men, Mileena de Mortal Kombat ou le Titan Féminin de l’Attaque des Titans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dani (@delightfullydanitv)

C’est d’ailleurs suite à cette dernière peinture que Dani a reçu un message de Twitch lui indiquant que son compte était banni définitivement. Le motif invoqué est directement lié à son activité : « art corporel inapproprié ».

Rapidement, la streameuse s’est indignée de la décision de Twitch. Elle a alors expliqué sa colère sur Twitch, évoquant un ban totalement injuste.

« Twitch vient de me bannir indéfiniment pour avoir fait de l’art corporel. J’avais mes tétons couverts, de la peinture opaque et j’ai suivi toutes les conditions d’utilisation. C’est de la connerie les gars. »

Publicité

« Les conditions d’utilisation pour les peintures corporelles.

Je portais des pasties pour peinture corporelle + des couches de latex par dessus mes pasties + de la peinture complètement opaque pour peinture corporelle sur ma poitrine avant même d’arriver devant la caméra. »

Twitch ignore ses propres règles ?

D’après les explications de Dani, on est en effet en droit de se demander si le ban de la part de Twitch est vraiment justifiable. Dans les conditions d’utilisation de la plateforme en ce qui concerne, l’art corporel, on peut lire :

« Pour les streams dédiés à l’art corporel, la couverture totale de la poitrine n’est pas requise, mais celles qui se présentent en tant que femmes doivent complètement couvrir leurs tétons et aréoles avec une couche de tissu non transparent ou une combinaison de peinture et de latex […].

Cette couverture doit être appliquée avant le début de la diffusion, pas pendant le stream. Les fesses et les parties génitales doivent aussi être totalement recouvertes par une tenue opaque. Cette exception aux règles générales concernant la couverture du corps ne s’applique que lorsque le streamer est activement engagé dans une activité de peinture corporelle, même si le streamer peut prendre de courtes poses entre les sessions actives de peinture, ou quand la peinture est terminée pour montrer les résultats. »

Publicité

Si l’on croise les explications de Dani avec les conditions d’utilisation de Twitch, il est bien difficile de déterminer en quoi ces règles ont pu être enfreintes.

L'artiste Forkigirl bannie pour peinture corporelle
Instagram : forkgirl_cosplay
Il y avait quelques mois, l’artiste forkgirl avait aussi été bannie de Twitch pour des raisons jugées injustes

Rapidement, la streameuse a reçu une énorme vague de soutiens sur Twitter. D’après beaucoup d’internautes, il reste aujourd’hui très difficile pour une femme de pratiquer la peinture corporelle sur Twitch. De nombreux cas de ban malgré le respect strict des conditions de Twitch ont déjà été reportés. Un problème récurrent donc, qui vient renforcer la sensation d’injustice vis à vis de la politique de modération de la plateforme déjà très critiquée.

Divertissement

La célèbre extension Twitch BTTV s’oppose au retrait de l’emote PogChamp

Publié le: 8/Jan/2021 10:36

by Cyril Pomathiod

Partager


Les créateurs de l’incontournable extension Twitch BetterTTV ont annoncé qu’il ne supprimeraient pas les emotes PogChamp malgré la controverse.

L’extension de navigateur BetterTTV est devenue un véritable incontournable pour de nombreux utilisateurs de Twitch. BTTV améliore grandement l’expérience des utilisateurs grâce à plusieurs fonctionnalités, dont une pléthore d’emotes supplémentaires.

Publicité

Le 6 janvier, la communauté Twitch est restée sous le choc en apprenant qu’une de ses emotes les plus populaires, PogChamp, avait été supprimée par la plateforme. La raison : une controverse entourant l’homme derrière l’emote, à savoir Gootecks.

Nous avons pris la décision de retirer l’emote PogChamp suite aux déclaration de son créateur encourageant à de nouvelles violences après les événements qui se sont déroulés au Capitol aujourd’hui.

Si cette décision forte de Twitch a reçu des retours positifs comme négatifs de la part de la communauté, beaucoup déplorent néanmoins la perte de cette emote incontournable. Les aficionados de PogChamp peuvent néanmoins se rassurer : BetterTTV est toujours là et n’a pas l’intention de retirer d’emotes liées à cette controverse.

Publicité

« Le leader de BetterTTV (BTTV) Night dit que pour l’instant, ils ne vont pas retirer la moindre emote Pog. « En général, BetterTTV n’a jamais retiré d’emotes suite à des controverses, et ne va probablement pas le faire en réponse à ce comportement [de Gootecks]. Les utilisateurs ont la capacité de choisir sur notre plateforme.

Cela inclut parmi d’autres [l’emote] POGGERS, qui d’après les gens sur Twitter actuellement serait l’emote la plus offensante sur internet. »

Emotes PogChamp BetterTTV
BetterTTV
BTTV propose son lot d’emotes reprenant le visage de Gootecks

Au contraire, l’extension FankerFaceZ (FFZ) servant le même but que BTTV a quant à elle annoncé avoir pris la décision inverse : « […] Nous allons retirer les représentations de la personne [Gootecks] de FFZ, mais ça pourrait prendre un peu de temps. S’il vous plait, signalez toute emote qui vous semble problématique et nous prendrons des mesures. »

Publicité

Si l’emote PogChamp originale a un futur pour le moins incertain, Twitch n’a pas l’intention de laisser vacante la place cruciale qu’elle occupait : celle de représenter l’excitation des viewers. Sur Twitter, de nombreux internautes ont déjà proposé des alternatives, et il n’est certainement qu’une question de temps avant qu’un remplaçant à la hauteur prenne la relève.

En attendant, si vous n’imaginez pas un stream sans PogChamp, BTTV est toujours là et semble bien décidé à maintenir ses emotes, polémique ou pas.