Malgré la défaite, la Karmine Corp enflamme la LFL à Paris - Dexerto.fr
Divertissement

Malgré la défaite, la Karmine Corp enflamme la LFL à Paris

Publié le: 27/Jul/2021 12:02 Modifié le: 27/Jul/2021 12:05

by Antoine Sanchez

Partager


Pour l’un des derniers matchs de la saison de LFL face à son rival Solary, la Karmine Corp avait sorti le grand jeu avec le KC Experience au Palais des Congrès. Plusieurs surprises ont ajouté à la soirée un peu plus de piquant.

Peut-être le match le plus attendu de ce Summer Split en Ligue Française de League of Legends se déroulait hier soir au Palais des Congrès. Devant plus de 3 000 personnes présentes sur place et 130 000 viewers sur la chaîne de Kameto, les fans attendaient avec fébrilité ce classico sur le jeu League of Legends. Avec d’un côté la notoriété du streamer Kameto et le célèbre mur bleu et de l’autre la structure Solary, la team d’amis, les ingrédients étaient là afin d’assister au match de l’année.

Publicité

Les parties entre Solary et la Karmine Corp sont toujours des “bangers” et les deux équipes rivales aiment bien s’envoyer quelques piques avant les matchs, de quoi faire monter la pression. Même si Solary n’est pas un concurrent direct de la Karmine Corp, la rivalité amicale historique des fondateurs des deux structures s’est largement transmise aux supporters des équipes. De quoi participer encore plus à la beauté de la LFL.

Cependant, l’enjeu était de taille hier soir. En cas de victoire, Solary accédait pour la première fois de son histoire aux Playoffs de la LFL. Du côté de la Karmine, une victoire assurait quasiment une nouvelle première place pour ce Summer Split.

Publicité

Mais avant ce match palpitant, les spectateurs ont eu droit à quelques surprises. Avec une salle aussi bouillonnante qu’un fil Twitter un soir de match, Prime a enflammé les fans en entamant l’événement avec un petit concert de l’hymne de la KC, KELAWIN. De quoi mettre annoncer la couleur de cette soirée qui s’annonçait déjà palpitante quelques minutes avant la game.

Par la suite le meilleur host de France, Doigby, s’est joint à la fête. Ses talents d’orateur ont permis de chauffer encore plus le public avant le match et même de réaliser une mini FAQ avec Kameto et Prime.

Publicité

Dans une ambiance électrique, le match pouvait enfin débuter. Malgré un bon début de partie et un cri du public à chaque monstre de la jungle tué, la Karmine Corp s’est vite retrouvée dépassée. L’AD Carry de Solary, Asza a su porter son équipe avec le choix original de jouer Syndra en botlane. Après s’être emparé de l’âme du dragon et de deux barons Nashor, les Solary ont déroulé leur jeu afin d’aller détruire le Nexus de la Karmine Corp.

Une déception vite oubliée pour les fans qui auront profité de cet événement incroyable. Ce n’est pas le match que l’on retiendra, mais bien l’ambiance de folie présente dans les gradins et qui avait tant manqué, à l’image de l’événement organisé par OTP quelques jours plus tôt à Aix-en-Provence. Le regroupement de ces “ultras” et la bonne ambiance entre les supporters des deux équipes aura contribué à la réussite de cet événement.

Publicité

On se souviendra par exemple du supporter de Solary qui a dû se sentir un peu seul au moment de lancer en plein milieu des gradins un “Allez Solary !” entouré de milliers de fans Kcorp.

Pour terminer, Kameto a annoncé l’arrivée de la Karmine Corp sur un nouveau jeu, Rocket League. De quoi faire plaisir à de nombreux ultras dans la salle qui attendaient depuis quelques temps l’arrivée de leur équipe sur un nouveau jeu. L’équipe, composée de “itachi_rl”, “AztraL” et “StakeYT” évoluera dès la saison prochaine en RLCS. Afin de pouvoir être bien accompagnés sur ce nouveau jeu, Michelin rejoint l’aventure en tant que sponsor.

Publicité

Cet événement a fait du bruit dans le monde de l’e-sport, et pas qu’en France. En effet, déjà avant le match, une vidéo de soutien pour la KC de plusieurs joueurs chinois issus de la LPL, comme Doinb, a surpris la salle.

C’est après l’événement que de nombreuses célébrités de l’e-sport ont apporté leur analyse tout autant que leur surprise vis-à-vis de cette soirée exceptionnelle. A l’instar de la spécialiste de la ligue coréenne Ashley Kang ou encore du journaliste américain FionnOnFire.

Ce type d’événement montre l’engouement autour de cette équipe, et surtout la ferveur des fans français lorsque l’on parle de LoL. De quoi rappeler à certains  un mythique événement des All-Star à Paris en 2014 et préparer nos collègues européens à l’arrivée de la vague bleue qui risque un jour de déferler en LEC ?