Alinity pense qu'elle aurait dû être bannie suite au drama avec son chat - Dexerto.fr
Divertissement

Alinity pense qu’elle aurait dû être bannie suite au drama avec son chat

Publié le: 31/Aug/2020 9:19

by Isabelle Thierens

Partager


Natalia “Alinity” Mogollon a admis lors d’un live qu’elle aurait “certainement” dû être bannie de Twitch suite à la controverse avec son chat, et non pas échapper à la punition en raison du “double standard” de la plateforme.

Avec plus d’1,2 million d’adeptes sur sa chaîne Twitch, Alinity est l’une des personnalités les plus populaires de la plateforme de streaming d’Amazon, mais c’est également l’une des plus controversées.

La streameuse se retrouve régulièrement au cœur de nouvelles polémiques et cela semble loin d’être fini.

Le double standard de Twitch

À chaque nouvelle controverse, les internautes s’indignent du manque de réaction de Twitch, avançant que la jeune femme échappe aux sanctions en raison du favoritisme qui règne sur la plateforme.

Publicité

Alinity a de nouveau réagi aux critiques contre elles

Un argument qui revient régulièrement sur le devant de la scène et face auquel Alinity a régulièrement pris la parole, admettant qu’il existe un certain favoritisme sur la plateforme. Dernièrement, elle a de nouveau réagi à ce sujet dans le podcast de Mizkif, Who Is.

“Je pense qu’il y a un double standard sur Twitch, mais je ne pense pas que ce soit un standard masculin / féminin… Je pense que c’est plutôt un standard grand contre petit. Le personnel prête davantage attention aux streamers les plus importants, ils prendront une voie différente, plutôt que de les bannir“, a-t-elle déclaré.

Publicité

“Je connais des gens qui ont été bannis pour de plus petites choses que ce qu’il s’est passé avec moi, avec le chat… J’aurais dû être bannie (…). Je ne sais pas [combien de temps le ban aurait dû durer] genre une semaine ? C’était assez mauvais”.

Tout en admettant que Twitch aurait dû la sanctionner, Alinity a tenu à rappeler que la SPCA avait jugé qu’il n’y avait pas eu de maltraitance animale dans cette affaire.

“Ce n’était pas de la maltraitance envers les animaux… J’ai vu une telle maltraitance, et ce n’était vraiment pas ça“, a-t-elle poursuivi. “Mec, la put*in de PETA arrêtait pas de m’envoyer des tweets,put*ins d’idiots. J’ai invité la SPCA chez moi, ils ont jeté un coup d’œil ici et… ont dit que mes animaux allaient bien”.

Publicité

Alinity a ajouté que Twitch devrait être “plus ouvert” sur les motifs de bans et “faire plus“, estimant qu’ils ne fournissent pas de suivis parce que ça représente “trop de travail”.

Pour Alinity, Twitch devrait “faire plus”

“C’est un problème majeur” a-t-elle déclaré. Selon elle, les streamers et les fans la pointent du doigt lorsque d’autres personnalités populaires sont bannies alors que Twitch reste silencieux sur la question.

“Vous pouvez dire ce que vous voulez pour votre ban. Vous pouvez littéralement dire : Les gars, j’ai été banni pour avoir été debout, et ils ne feront aucun commentaire”, a-t-elle déclaré. “Cela signifie que quand quelqu’un est banni, ils disent : Alinity n’a pas été bannie pour cela, et je pense que cela provoque beaucoup de harcèlement.”

Publicité

Un mois auparavant, dans un stream poignant, Alinity s’était confiée sur le harcèlement en ligne qu’elle subissait, espérant ouvrir les yeux des internautes sur ce qu’elle subissait au quotidien. Elle a ensuite promis “d’aller mieux“.