Un bug à la Call of Duty League a failli couter 500 000 $

Martin Thibaut
Activision / Call of Duty League

Nadeshot, PDG de 100 Thieves et ancien joueur professionnel de Call of Duty, n’a pas pu contenir sa frustration après qu’un bug de CoD: Vanguard ait failli ruiner les espoirs de victoire de son équipe à la Call of Duty League dans une grande finale intense de 500 000 dollars.

LA Thieves a longtemps été l’une des organisations les plus populaires de Call of Duty mais, à l’exception d’un bon parcours dans Black Ops 4, elle n’a pas été à la hauteur ces dernières années.

Lors du Major 4, ils ont pourtant été impeccables, ne perdant qu’un seul match, un face-à-face en finale contre New York Subliners, qu’ils ont battu en grande finale quelques heures plus tard.

Lors de la grande finale, Envoy, le joueur SMG vedette des LA Thieves, a été frappé par un bug particulièrement gênant après avoir grimpé à une échelle, ce qui l’a empêché de tirer sur son adversaire. Les Thieves ont perdu le round, donnant la victoire aux Subliners et leur permettant de mener 3-2 dans la série.

Bien que les joueurs eux-mêmes aient naturellement été déçus que ce bug, qui existe dans le jeu depuis au moins depuis février, leur ait peut-être coûté la carte, ils devaient rester mentalement préparés pour le prochain round. Nadeshot, cependant, regardant depuis chez lui, était furieux, et s’est jeté sur les réseaux sociaux pour pointer du doigt le problème et envoyer un message aux développeurs de Vanguard, Sledgehammer Games.

Dans une série de tweets, Nade s’est dit “époustouflé” et a qualifié la situation de “putain de blague” avant d’envoyer un tweet directement à Sledgehammer Games en disant simplement “merci” de façon sarcastique.

Le problème n’a finalement pas eu trop d’impact sur le score global, LA a gagné 5-3, ne laissant pas le bug les affecter trop durement, mais nul doute qu’il y aurait eu un véritable scandale si la série avait tourné dans l’autre sens.

Chargement...