Le SBMM a-t-il toujours existé sur Call of Duty ? - Dexerto.fr
Call of Duty

Le SBMM présent depuis toujours sur Call of Duty ? Un ancien développeur s’exprime

Publié le: 26/Nov/2021 16:36 Modifié le: 26/Nov/2021 16:38

by Océan Fleutot

Partager


Le SBMM est un sujet extrêmement controversé sur Call of Duty. Un ancien développeur Josh Menke a révélé une information choc confirmant que le système existe depuis bien longtemps sur la franchise…

Au début des jeux multi en ligne, les joueurs devaient sélectionner eux-mêmes un serveur à rejoindre en fonction de la qualité de la connexion.

Au fil du temps, les développeurs ont commencé à automatiser ce processus, introduisant finalement un système basé sur les compétences et les résultats des joueurs, dans le but de maintenir des matchs plus compétitifs.

Publicité

C’est ce fameux Skill Based Matchmaking (SBMM) qui pose tant de problèmes et de controverses parmi la communauté CoD. Les idées les plus populaires prétendent que le SBMM a ruiné les parties en ligne en les rendant moins amusantes. Certains fans essaient même de le contourner par tous les moyens.

Depuis Modern Warfare 2019, les derniers jeux de la franchise FPS, et même le battle royale Warzone, ont été critiqués pour avoir introduit un SBMM trop basé sur le niveau des joueurs en comparant aux anciens titres.

Warzone sbmm call of duty existe
Activision
Ressentez-vous le système du SBMM sur Warzone ?

Cependant, un ancien Systems Designer de chez Activision, Josh Menke, a révélé que SBMM fait partie intégrante des jeux de la franchise depuis 2007 avec CoD4: Modern Warfare.

Publicité

L’idée derrière le Skill Based Matchmaking est de placer le joueur dans un lobby avec d’autres personnes qui ont un niveau similaire. Alors que beaucoup de fans pensent que les anciens Call of Duty n’ont pas utilisé ce système, Josh Menke affirme qu’il est bien intégré depuis près de 15 ans.

Le SBMM existe depuis Call of Duty 4 selon Josh Menke

“[Call of Duty 4] avait des parties basées sur les skills, tous l’ont toujours fait”, a-t-il déclaré à GDC. “C’est juste que les mathématiques et la science se sont améliorées au fil des années. Si vous avez grandi dessus à l’époque, vos attentes sont très différentes de celles que vous avez maintenant.”

Publicité

Josh Menke poursuit son discours en expliquant que le SBMM était moins ressenti à l’époque car il était moins puissant qu’aujourd’hui : “La même chose se produit sur Fortnite, encore aujourd’hui. Quand les premiers jeux ont débuté, je pense qu’ils avaient très peu de matchmaking basé sur les skills, puis au fil des années, ils ont expérimenté différents niveaux de SBMM et utilisé des Bots.”

Call of duty sbmm vanguard
Activision
Le SBMM était moins important dans les anciens CoD. Avec Vanguard, il est peut-être trop élevé…

“Vous aurez des joueurs qui joueront à Call of Duty qui diront : ‘Je n’aime pas le Skill Based Matchmaking’, mais ensuite ils vont jouer à Valorant et c’est bien.”, a expliqué Josh Menke.

Publicité

Sachant qu’il existe des modes classés dans Call of Duty depuis très longtemps, beaucoup de fans se plaignent que les parties publiques et occasionnelles soient devenues trop difficiles à cause de ce système.

Josh Menke a le sentiment que les développeurs d’aujourd’hui font une erreur majeure avec le SBMM. Il termine son entretien en expliquant que lorsqu’un jeu ne peut pas trouver un bon match pour un joueur, il “se contente” d’en trouver un mauvais.

Au lieu de cela, il suggère d’utiliser des “statistiques en temps réel” sur la base de données d’un joueur pour créer les meilleures parties possibles.

Publicité

Call of Duty et le SBMM, c’est donc une histoire de longue date qui n’est visiblement pas prête de s’arrêter. Il faudra faire avec sur Vanguard et probablement sur les prochains CoD.