Les joueurs de Warzone réclament un changement radical - Dexerto.fr
Call of Duty

Les joueurs de Warzone réclament un changement radical du chat après la mort

Publié le: 23/Sep/2021 8:29 Modifié le: 23/Sep/2021 8:37

by Martin Thibaut

Partager


Les joueurs de Warzone se sont penchés sur le système de chat après la mort. Pour beaucoup, un changement devrait y être apporté qui permettrait de “partager ses impressions” avec les adversaires récemment abattus.

La plupart des joueurs de CoD vous parleront de l’époque des lobbies multijoueurs de Modern Warfare. Ceux où les enfants apprenaient des mots qu’ils n’auraient probablement pas dû prononcer.

Et la communauté de Warzone semble prête à se lancer dans l’aventure qu’est le trash talk à l’ancienne.

Les seules occasions de se parler dans Warzone sont soit pendant un bref moment lorsque vous avez été tué, soit à la fin du jeu.

Publicité

Ces deux moments existent également en multijoueur, mais pour de nombreux joueurs ce n’est plus suffisant.

Warzone Opérateur
Activision
Beaucoup regrettent donc l’époque trashtalk de Modern Warfare.

Changer le chat après la mort dans Warzone

Alors, comme l’a suggéré le joueur u/Chains-of-Ice sur Reddit, que penseriez-vous si le chat après la mort dans Warzone se déroulait dans les deux sens et durait cinq secondes ?

L’idée a été divisive. Et ce même si la majorité est maintenaient à pied d’œuvre pour trouver le moyen d’apporter cet ajout au jeu.

Mais il semble bien que l’idée ait touché une corde sensible.

Si le commentaire le plus apprécié, celui de “joshmessages”, n’était pas très enthousiaste à l’idée, d’autres semblent très intéressés. Josh a déclaré que “ce jeu est déjà assez toxique”, ce qui n’a pas empêché les gens de dire qu’ils “adorent” le concept et, même, d’ajouter d’autres possibilités.

Publicité

Un autre utilisateur, “Kernow_Kant”, a ajouté son soutien à l’idée de plus de trash talk : “Un micro ouvert lorsque l’on se bat au Goulag, ce serait drôle.”

Bien sûr, si la communauté n’est pas d’accord sur ces changements, il est peu probable que les développeurs soient convaincus. Malgré tout rien n’est impossible !