Riot offre 100 000$ pour les aider à arrêter les tricheurs dans Valorant - Dexerto.fr
Valorant

Riot offre 100 000$ pour les aider à arrêter les tricheurs dans Valorant

Publié le: 18/Apr/2020 16:29

by Paul Fouillade

Partager


Chez Riot Games, les développeurs de League of Legends et du tout nouveau FPS, Valorant, sont prêts à offrir une importante somme d’argent à quiconque pourrait identifier des failles cruciales dans leur système anti-tricheurs, Vanguard.

Valorant utilise un nouveau système anti-tricheurs appelé Vanguard, ce dernier a levé plusieurs controverses parmi les joueurs après avoir découvert que le programme se lançait automatiquement au démarrage de votre ordinateur.

Ceci est fait afin d’éviter que des tricheurs ne chargent des hacks avant que Vanguard ne se lance. Cela garantit que le client “n’a pas été dupé” et qu’aucune “machine non fiable” ne puisse jouer à Valorant.

Publicité

Valorant anti-cheat system Riot Games
Riot Games
Dès le début du développement de Valorant, Riot s’est concentré sur la détection des tricheurs.

Ce choix de la part des développeurs a soulevé plusieurs débats, certains pensant que ce système était trop invasif du fait de sa présence continue sur un ordinateur, même quand Valorant ne tourne pas.

Riot a annoncé son intention de lutter contre toutes les formes de piratage et de triche bien avant la sortie de la bêta fermée du jeu, mais l’inévitable a fini par se produire et quelques jours seulement après, un premier compte a été banni.

100 000 dollars pour aider Riot à combattre les tricheurs

Dans leur bataille contre les pirates, Riot Games offre désormais la somme de 100 000$ à quiconque pourrait fournir “un rapport efficace démontrant qu’il est possible d’exploiter le noyau de Vanguard”.

Publicité

capture HackerOne Riot Games
HackerOne
Riot n’hésite pas à offrir des primes très importantes pour les aider dans leur lutte contre les tricheurs.

La récompense est offerte sur HackerOne, une plateforme où les développeurs peuvent demander l’aide de techniciens expérimentés pouvant exposer des failles de sécurité.

La prime de 100 000$ de la part de Riot est absurdement grande, surtout comparée à d’autres développeurs de jeux. Kotaku rapporte ainsi que Nintendo offrait par exemple jusqu’à 20 000$ pour trouver des failles sur leurs consoles 3DS et Switch. Rockstar Games avait pour sa part mis sur la table 10 000$ pour GTA et Red Dead Redemption.

Si vous pensez pouvoir venir en aide à Riot Games, le studio a donné quelques conseils sur les pré-requis à présenter dans votre rapport pour augmenter chance de toucher cette prime. Celui-ci doivent comprendre des “étapes pour reproduire facilement votre découverte” et ne pas accéder ou modifier les données d’un joueur si vous deviez y accéder par inadvertance.

Publicité

Il est également important que toutes les découvertes ne soient pas divulguées publiquement ou à quiconque en dehors de Riot, auquel cas vous ne pourriez toucher aucune de ces primes. Le minimum proposé est de 250$ et l’un des critères de base est que “si Riot doit implémenter un code pour corriger un bug de sécurité, cela vous donne très probablement accès à l’une des primes.”