Des passes de raids ont été distribués juste avant le boycott de Pokémon Go

Gaston Cuny

La communauté de Pokémon Go voulait boycotter le jeu à cause de problèmes avec les passes de raids mais ces derniers sont désormais donnés aux joueurs.

Le 19 mai dernier, Niantic annonçait que les Passes de Raids à distance seraient retirés de la boîte hebdomadaire qui apparaît dans la boutique de Pokémon Go chaque lundi. Ceci a outragé les joueurs et les créateurs de contenu qui étaient heureux de récupérer leur passe gratuit à chaque début de semaine.

La communauté a été divisée une fois que les “coin box” hebdomadaires sont passées à 600 Pokécoins. Certains voyaient ceci comme une meilleure offre alors que le reste était toujours furieux du retrait du Passe de Raid à distance.

capture pokémon go boutique passes à distance
Les plus attentifs auront remarqué que le pack de trois Passes, coûte désormais 300 pièces

Ce retrait inattendu couplé avec l’augmentation du prix des bundles de Passes de Raids a mené la communauté à réaliser un boycott. À seulement quelques jours du “Pokémon NO Day”, des joueurs ont commencé à découvrir des Passes de Raids dans leurs boîtes gratuites du jour.

“Vous pouvez avoir un Passe de Raid à distance dans une boîte gratuite quotidienne.”

Le fameux boycott baptisé “Pokémon NO Day” devait avoir lieu le 30 mai 2022. La seule façon de participer était de ne pas jouer à Pokémon Go pendant 24 heures. Mais comme vous pouvez le voir avec l’image postée sur Reddit ci-dessus, il semblerait que Niantic a pris les devants sur la communauté en offrant à nouveau des Passes de Raids à distance.

Les réponses à ce geste étaient très mitigées. Certains pensent que c’est injuste de donner des Passes gratuits à certains utilisateurs seulement et d’autres ont compris que Niantic tentait de se sauver avant ce nouveau boycott.

Inscrivez-vous gratuitement à Dexerto et recevez:
Voir moins d'annonces|Mode sombre|Offres sur les jeux, la télévision et les films, et la technologie