Microsoft apporte son soutien à Epic Games face à la riposte d'Apple - Dexerto.fr
Fortnite

Microsoft apporte son soutien à Epic Games face à la riposte d’Apple

Publié le: 24/Aug/2020 10:23

by Isabelle Thierens

Partager


Alors que la guerre faire rage entre Epic Games, Apple et Google, Microsoft est maintenant entré dans la mêlée. Phil Spencer vient d’annoncer qu’ils avaient déposé une requête en faveur d’Epic alors qu’Apple se prépare à couper l’accès des développeurs à Unreal Engine.

Face au retrait de Fortnite du Play Store ainsi que de l’Apple Store, suite à l’ajout d’Epic d’une nouvelle option permettant d’acheter des V-bucks directement depuis l’application, évitant ainsi les commissions, Epic a décidé de contre-attaquer en lançant un mouvement anti Apple.

Publicité

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps avant qu’Apple riposte en menaçant d’empêcher les développeurs d’Epic d’accéder à leurs outils de programmation sur Mac et iOS, les empêchant ainsi de travailler sur Unreal Engine.

Microsoft met son grain de sel

À présent c’est au tour de Microsoft d’entrer dans la danse, en apportant leur soutien à Epic face aux menaces d’Apple.

Phil Spencer, responsable de la branche Xbox de Microsoft, a expliqué qu’ils avaient déposé une requête pour : “appuyer la démarche d’Epic qui souhaite conserver son accès au SDK d’Apple pour Unreal Engine”. Selon lui “S’assurer qu’Epic conserve son accès aux dernières technologies d’Apple est une bonne chose pour les développeurs et les joueurs.”

Publicité

Microsoft a de nombreuses raisons de soutenir Epic, car bon nombre de leurs jeux disponibles sur iOS et Mac utilisent Unreal Engine, comme Forza Street, par exemple.

“Si Unreal Engine ne peut pas prendre en charge les jeux pour iOS ou macOS”, précise la déclaration. “Microsoft serait obligé de choisir entre abandonner ses clients et clients potentiels sur iOS et macOS ou choisir un moteur de jeu différent lors du développement de nouveaux jeux.”

“Même si l’incertitude quant à la capacité d’Unreal Engine à continuer de prendre en charge iOS et macOS rendra moins probable pour Microsoft (et, je crois, d’autres créateurs de jeux) de continuer à utiliser Unreal Engine pour leurs projets”, a-t-il ajouté, ce qui pourrait être un aperçu des prochains événements si Apple poursuit sa démarche et supprime les comptes des développeurs d’Epic.

Publicité

Jusqu’à présent, Apple n’a montré aucune volonté de faire marche arrière.

On ne sait pas non plus si les tribunaux interviendront pour les arrêter suite à l’intervention de Microsoft, qui a apporté son soutien à Epic dans ce qui s’est transformé en bien plus qu’un simple procès suite à l’infraction des directives des différents stores.