Fortnite

Epic Games attaque Apple et Google qui suppriment Fortnite des store

by Paul Fouillade

Partager


Après avoir attaqué une première fois Apple, Epic Games se tourne désormais du côté de Google suite au retrait du Play Store de Fortnite. La guerre est apparemment déclarée entre ces géants.

A environ 1h00 du matin cette nuit, Google a pris la décision de supprimer Fortnite de son Play Store. Quelques heures plus tard, Epic a déposé une plainte faisant suite à une première affaire avec Apple un peu plus tôt. Voici toute l'histoire de cette folle journée.

Advertisement

document juridique Epic Games Google
Epic Games
Document officiel d'Epic Games contre Google.

Epic Games a annoncé poursuivre Apple suite à sa décision de retirer Fortnite de son App Store. Ceci, en réponse à l'ajout par les développeurs d'un moyen de paiement direct pour les V-Bucks et qui enfreint la politique du géant des technologies.

Un peu plus tôt ce jeudi 13 août, Epic a surpris ses joueurs en leur proposant une option de paiement direct pour les appareils iOS et Android pour Fortnite. Les experts dans l'industrie ont rapidement compris que cela allait à l'encontre de la politique d'Apple.

Advertisement

Rapidement, la compagnie a répondu en retirant le battle royale de son App Store. La société a ensuite publié une longue déclaration condamnant l'éditeur du jeu pour avoir enfreint les règles fixées sur sa plateforme.

Fortnite Epic Games
Epic Games
Le battle royale a rapidement été supprimé sur l'App Store ce jeudi 13 août.

Apple supprime Fortnite de l'App Store

Ce jeudi 13 août, Epic a dévoilé son "paiement direct". Si cette annonce a plu à de nombreux joueurs, faisant ainsi baisser le prix des V-Bucks de 30% sans la taxe appliquée par Apple, ce dernier n'a pas vraiment apprécié.

Peu de temps après, Fortnite a disparu de l'App Store et Apple a confirmé avoir pris des mesures pour retirer le battle royale.

Advertisement

Dans une annonce pour The Verge, le géant a expliqué sa décision en déclarant qu'Epic avait enfreint leurs directives.

"Aujourd'hui, Epic Games a pris la décision malheureuse d'enfreindre les directives de l'App Store qui s'appliquent de la même manière à tous les développeurs et sont conçues pour garantir un store sécurisé pour nos utilisateurs. En conséquence, leur application Fortnite a été supprimée du store. Epic a activé une fonctionnalité dans son application qui n'a pas été examinée ou approuvée par Apple et ils l'ont fait avec l'intention express d'enfreindre ces directives concernant les paiements via l'application et qui s'appliquent à chaque développeur qui vend des biens ou services numériques.

Epic possède des applications sur l'App Store depuis près d'une décennie et a bénéficié de l'écosystème de l'App Store - y compris ses outils, ses tests et sa distribution qu'Apple fournit à tous les développeurs. Epic a librement accepté les conditions et les directives de l'App Store et nous sommes heureux qu'ils aient construit une entreprise aussi florissante sur l'App Store. Le fait que leurs intérêts commerciaux amènent désormais à faire pression pour un arrangement spécial ne change rien au fait que ces directives créent des conditions de concurrence équitables pour tous les développeurs et rendent le store sécurisé pour ses utilisateurs. Nous ferons tout notre possible pour travailler avec Epic afin de résoudre ces infractions afin qu'ils puissent faire revenir Fortnite sur l'App Store."

Epic Games poursuit Apple

Suite à cette annonce, Epic a annoncé avoir pris la décision de poursuivre Apple pour avoir supprimé le jeu de l'App Store.

"Epic Games a adressé des documents juridiques en réponse à Apple," rapporte ainsi le compte twitter officiel de Fortnite en partageant un lien vers ces mêmes documents.

Advertisement

document juridique Epic Games Apple
Epic Games
Document officiel d'Epic Games contre Apple.

Un événement anti-Apple dans Fortnite

Il semblerait que le studio s'attendait parfaitement à une telle réaction de la part d'Apple et avait tout prévu. Les joueurs ont ainsi eu la surprise de découvrir un événement en jeu appelé #FreeFortnite en réponse au retrait du jeu.

En plus de ce hashtag, un court-métrage a été diffusé avec une annonce : "Epic Games a défié le monopole de l'App Store. En réaction, Apple bloque l'accès à Fortnite sur un milliard d'appareil. Rejoignez le combat pour empêcher 2020 de devenir '1984'."

En plus d'être une parodie d'une publicité d'Apple, "1984" est une référence directe au chef d'oeuvre dystopique de George Orwell qui dépeint un monde dans lequel la société est dirigée et opprimée par le tout puissant "Big Brother".

Epic Games s'attaque désormais à Google

Peu après que ces nouvelles se soient répandues dans le monde comme une traînée de poudre, Google a également retiré Fortnite de son propre store, le Play Store. A peine quelques heures plus tard, Epic a remis le couvert en s'attaquant de la même manière à Google pour des raisons similaires.

Il semble en effet que tout comme pour la marque à la pomme, Epic a secrètement ajouté à son application pour Android un système pour effectuer des micro-transactions sans passer par la taxe que prélève Google.

A quoi faut-il s'attendre désormais ?

Si ceux qui possèdent déjà le battle royale sur leurs appareils ne seront pas impactés et peuvent toujours effectuer des paiements dessus, il est désormais impossible de télécharger le jeu depuis le Play Store ou l'App Store.

C'est maintenant un bras de fer inédit qui se joue entre ces trois géants et l'on imagine que si Epic Games avait prévu ces réactions de la part d'Apple et de Google, alors le studio pourrait aller jusqu'au bout des choses et s'être bien préparés pour la bataille juridique à venir.