E-Sport

L'e-sport sur mobile est beaucoup plus populaire que vous ne le pensez

by Cyril Pomathiod

Partager


Les chiffres sont sans appel : l'e-sport sur mobile grandit à toute vitesse, et pourrait bien devenir la norme d'ici quelques années. Découvrez les données derrière ce phénomène.

Si l'on demande à un fan d'e-sport français quels sont les jeux vidéo compétitifs les plus influents au monde, il y a beaucoup de chance que ce dernier cite des noms comme League of Legends, Counter Strike, Dota2 ou même éventuellement Fortnite.

Advertisement

Pourtant, il y a un type de jeu qui reste assez inconnu aux yeux de la communauté gaming européenne mais qui n'a grand chose à envier aux jeux cités ci-dessus : les jeux mobiles. En effet, si l'e-sport sur le vieux continent et aux États-Unis est largement dominé par des titres sur PC et console, la compétition sur mobile fait rage dans d'autres régions du monde, notamment en Asie et en Amérique du Sud.

La Chine, notamment, prend l'e-sport sur mobile très au sérieux. D'après esports.net, le pays aux 1,4 milliards d'habitants compterait deux fois plus de gamers sur mobile que sur PC. Plus important encore que le nombre de joueurs, c'est l'image de l'e-sport sur mobile qui est radicalement différente en Asie du sud-est.

Advertisement

En effet, jeu mobile rime encore souvent avec jeu "casu" en France. Beaucoup de fans d'e-sport prêtent peu attention à cette plateforme et n'imagineraient pas aller voir un tournoi où les joueurs s'affrontent sur leur smartphone, bien que des compétitions existent également en Europe, à l'image du championnat du monde de Clash of Clans qui a eu lieu en octobre.

En Chine surtout, mais aussi au Brésil et dans de nombreux autres pays asiatiques et sud-américains, cette "barrière" entre le mobile (qu'on a tendance à considérer "casu") et le PC/console (soi-disant plus "hardcore") est bien moins répandue dans l'imaginaire collectif.

Pour preuve : l'audience des compétitions. Saviez-vous que 4 des 5 compétitions e-sport les plus regardées au monde en novembre concernaient des jeux mobiles ? C'est pourtant les chiffres révélés par esports.net.

Advertisement

D'après ce media, on retrouve en première place les Worlds 2019 de League of Legends avec ses 4 millions de viewers simultanés en demi finale, suivis de deux compétitions sur Garena Free Fire, un battle royale sur mobile extrêmement populaire au Brésil. Ces deux événements auraient respectivement attiré 2 millions et 1 millions de viewers en simultané.

Mobiles Legends: Bang Bang
Mobiles Legends: Bang Bang
EVOS Esports a remporté le Mobile Legends: Bang Bang Worlds Championship

En quatrième et cinquième position, ce sont Mobile Legends et Arena of Valor (deux MOBA) qui auraient chacun cumulé plus d'un demi million de viewers simultané pour leur compétition internationale.

Si ces compétitions, voire ces jeux, peuvent sembler totalement inconnus pour bon nombre de joueurs européens, la raison est évidente : aucun de ces jeux n'est très populaire en Europe, et la très grande majorité des streams sur ces événements ne sont ni francophones ni anglophones.

Advertisement

Néanmoins, l'e-sport sur mobile grandit vite, et même plus vite que sur n'importe quelle autre plateforme. Est-ce que l'Europe et les États-Unis finiront eux-aussi par se laisser séduire pas l'e-sport sur mobile ? Les habitudes ont la vie dure et tout laisse à présager que LoL, CS:GO et autres Battle Royales sur PC et consoles ont encore de beaux jours devant eux, notamment en occident.

Sources : e-sports.net (chiffres streaming, revenus e-sport mobile)