ZEvent 2022 : à vous de choisir les associations

Isabelle Thierens
ZEvent 2022
ZEvent

Alors que la polémique faisait rage sur la toile quant au choix de GoodPlanet pour le ZEvent 2022, ZeratoR a décidé de faire marche arrière et de bouleverser le fonctionnement de son événement caritatif.

Avec un débat houleux autour du choix de l’association, des absences remarquées et de multiples désistements, l’édition 2022 du ZEvent semblait être plus que jamais en péril.

Après avoir tenté d’expliquer son choix, alors que GoodPlanet de son côté répondait aux questions des internautes, ZeratoR a décidé de faire marche arrière. Il a annoncé le samedi 9 juillet sur Twitter que l’événement caritatif allait sortir de son schéma habituel.

Cette année, non seulement les dons ne seront pas reversés à 1, mais à 5 associations, mais en plus, ce sera aux internautes de les choisir. Un choix approuvé par GoodPlanet dont la directrice générale a déclaré sur Twitter : “que ce soit avec nous, ou avec d’autres, quelle que soit l’ONG ou les ONG choisies, l’important est que l’écologie bénéficie du plus de soutien possible”.

Les votes pour l’association du ZEvent 2022 sont ouverts

Comme promis, ZeratoR a soumis au vote des internautes une liste d’associations “les plus citées et capables structurellement de gérer un don important”.

À savoir : 350.org, Surfrider, La fresque du climat, Bloom, Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), Zero Waste France, Agir pour l’environnement, 1% for the planet, WWF France, ASPAS, The SeaCleaners, France Nature Environnement (FNE), Greenpeace France, TERAGIR, Les Amis de la Terre, Time for the planet, WeForest, The Shift Project, Noé, Fondation pour la Nature et l’Homme, Wings of the Ocean et Sea Sheperd France.

Les internautes ont jusqu’au mercredi 13 juillet à 14h pour voter, un délai prévu pour que tout le monde ait le temps de se renseigner sur les différentes associations concernées.

Si cette initiative a été saluée par la grande majorité des internautes, de multiples voix se sont élevées pour critiquer certaines associations de la liste, jugées trop populaires, avec des opinions douteuses ou avec trop de zones d’ombres autour de leur fonctionnement.

Face à ces multiples critiques ZeratoR a pris la parole pour faire la lumière sur l’élaboration de cette liste avant de préciser qu’il comptait faire une pause Twitter “jusqu’à la fin du sondage”.

Chargement...