Wendy Williams explique qu'elle n'est pas "désolée" pour Charli D'Amelio - Dexerto.fr
Divertissement

Wendy Williams explique qu’elle n’est pas « désolée » pour Charli D’Amelio

Publié le: 25/Nov/2020 20:41

by Isabelle Thierens

Partager


La populaire animatrice TV, Wendy Williams, a vivement critiqué Charli D’Amelio à cause de son live Instagram où elle s’était exprimée en pleurs au sujet des réactions négatives reçues suite à sa course aux 100 millions de followers.

Après sa blague désinvolte sur sa course aux 100 millions de followers sur TikTok, de nombreux internautes ont jugé que Charli D’Amelio était « ingrate » et se sont détournés d’elle.

Publicité

Cet exode a été un choc pour la jeune femme qui a fondu en larmes par la suite lors d’un live sur Instagram alors qu’elle évoquait les nombreux messages de haine qu’elle recevait.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par charli d’amelio (@charlidamelio)

Quoi qu’il en soit, la jeune femme semble avoir depuis remonté la pente. Elle compte désormais plus de 101 millions de followers sur TikTok, une remontada qui a soulevé de nombreuses questions.

En dehors de sa sincérité lors de son live, plusieurs internautes se sont interrogés sur cet afflux soudain de followers, accusant la jeune femme d’avoir acheté ces nouveaux abonnés.

Wendy Williams partage son opinion

Wendy Williams, la célèbre animatrice du The Wendy Williams Show a fait connaître son opinion sur la question. Alors qu’elle abordait les temps forts de la semaine, elle a vu plusieurs vidéos de Charli, dont son live, et elle a expliqué qu’elle n’était pas impressionnée.

« Je ne vois aucune larme », a-t-elle déclaré. « Pour le drama, ces TikTokers, ces enfants de nos jours, ils vivent pour le drama. »

L’animatrice a ajouté qu’elle « ne se sent pas désolée » pour D’Amelio, d’autant plus qu’elle a probablement déjà récupéré les followers qu’elle a perdu « et plus encore ».

Publicité

Lorsqu’il a été suggéré que Charli devrait être un peu plus reconnaissante, l’animatrice a avancé qu’au contraire elle n’avait qu’à « rester ingrate et récupérer ses chèques ! »

Récemment la controverse n’a clairement pas épargné la plus jeune sœur D’Amelio, mais bien qu’elle paraisse « ingrate » pour de nombreux internautes, comme l’a suggéré Williams, cela semble correspondre à ce que veut Internet.

Divertissement

Défi réussi pour Mcfly et Carlito qui ont gagné leur entrée à l’Elysée

Publié le: 24/Fév/2021 9:24

by Isabelle Thierens

Partager


En à peine trois jours, le clip de Mcfly et Carlito sur les gestes barrières a atteint l’objectif fixé par Emmanuel Macron, dix millions de vues. Les deux youtubeurs vont donc bel et bien pouvoir effectuer leur concours d’anecdotes en direct de l’Élysée.

Tout a commencé lorsque le Président de la République, Emmanuel Macron, a lancé un défi à Mcfly et Carlito. La mission des youtubeurs si toutefois ils l’acceptaient, récolter dix millions de vues avec une vidéo réalisée par leurs soins sur les gestes barrières.

Publicité

En échange, les youtubeurs gagnaient l’opportunité de mettre le cap sur l’Élysée afin d’y mettre en œuvre l’un de leurs concepts phares, un concours d’anecdotes.

Après avoir hésité un certain temps face à l’enjeu politique de ce défi, Mcfly et Carlito ont décidé de relever le défi. Le 21 février ils ont donc partagé une chanson sur les gestes barrières, « Je me souviens » et seulement trois jours après, leur part du contrat était remplie.

Publicité

Mcfly et Carlito réussissent haut la main le défi

Mcfly et Carlito ont officiellement atteint leur objectif !  Carlito a annoncé la nouvelle sur Twitter, remerciant tous ceux qui ont apporté leur contribution.

Un succès en demi-teinte

Néanmoins, si certains internautes étaient enchantés par cette nouvelle, la plupart ont eu une réaction plus mitigée. Le projet des youtubeurs est toujours bien loin de faire l’unanimité.

Si certains se sont contentés de mettre en garde Mcfly et Carlito, craignant l’influence d’une telle vidéo, d’autres ont rejeté le concept en bloc, condamnant leur décision.

Publicité

Quoi qu’il en soit, c’est à présent au tour d’Emmanuel Macron de remplir sa part du contrat. Reste à voir quel accueil sera réservé à ce nouveau concours d’anecdotes, qui est l’une de leurs marques de fabrique.