Divertissement

Gotaga lance une série de vidéos sur sa préparation au Marathon de Paris

by Cyril Pomathiod
Gotaga

Partager


Durant le Z Event 2019, Gotaga acceptait le défi fou de participer au Marathon de Paris. 2 mois avant l'événement, l'entrainement commence.

Vous vous souvenez peut-être du sub-goal le plus fou du Z Event : une vingtaine de streamers (Sardoche, Kameto, Locklear, Trinity, Zack Nani...) avaient accepté de participer au très célèbre marathone de Paris. 42 kilomètres de course à pied qui demandent évidement une excellente condition physique.

Advertisement

Certains influenceurs sont clairement partie dans l'idée qu'ils allaient participer mais abandonner au bout de quelques kilomètres, alors que d'autres ont pris le défi très au sérieux et partagent sur les réseaux sociaux leur progression.

Gotaga quant à lui a bien l'intention d'aller aussi loin que possible dans ce marathon... et pourquoi pas jusqu'à la fin ?

Advertisement

C'est en tout cas ce que suggère la série de vidéo qu'il vient de lancer, intitulée "GOTAGA EN ROUTE POUR LE MARATHON ?". Dans ce projet en partenariat avec Adidas, le French Monster dévoile l'avancement de ses entrainements avec son coach Gaétan, un éducateur sportif et ancien joueur professionnel de volley.

La difficulté principale, c'est bien évidement le coach ne dispose que de deux mois pour faire de son poulain un vrai coureur. Pour un marathon, un temps de préparation bien plus long est généralement nécessaire.

https://www.youtube.com/watch?v=5kCo-tq12_Q

Gotaga à l'entrainement 

Le premier entrainement est loin d'avoir consisté uniquement à courir. Travail d'équilibre, gainage et même boxe... Gotaga a dû se donner sur de nombreuses activités qui ont permis à son coach de se faire une idée quant à son niveau actuel.

Advertisement

Ça c'est super bien passé, il est vraiment super à l'écoute. [...] Grosse force mentale, et je pense que du coup on va pouvoir atteindre l'objectif requis ou en tout cas s'en approcher fortement.

Malgré certains déficits côté physique, le coach est impressionné par la faculté de Gotaga à apprendre, qui pourrait lui permettre de terminer ce marathon malgré un temps de préparation très court

Dans la même vidéo, on assiste à la seconde séance d'entrainement visiblement nettement plus corsée. Après une première phase de course à pied, le streamer enchaîne sur des exercices de musculation sur machine puis reprendra le cardio avec encore une fois des exercices comme la boxe.

Gotaga en séance de gainage
Gotaga
Le mental de Gotaga lui permettra-t-il de se préparer pour un marathon en un temps record ?

Suite à l'entrainement, on retrouve le streamer chez lui pour un petit débrief de la séance :

La séance était cool, du coup on a appris aujourd’hui qu'on était un mec du leg day en fait, c'est à dire que nos jambes sont gifted as f*ck, par contre tout le reste du corps est weak... très faible, surtout les abdos. Donc c'est un point essentiel qu'on va devoir travailler parce que c'est très important, surtout pour la course.

Mais en soit c'est dur sur le moment, t'as envie d'en finir mais une fois que t'as fini t'es fier de toi, t'es content. Comme avoir mis une nuke sur Call of Duty

Le 61ème jour avant le marathon, Gotaga ne se rend pas à la salle de sport mais dans un centre médical. Il participe à une batterie de tests ayant pour objectif de déterminer son état de santé actuel. Le verdict est très positif puisque les résultats indiquent que le streamer est tout à fait apte à courir un marathon.

Advertisement

Évidement, cela ne signifie pas qu'il a d'ores et déjà la condition physique et la technique pour le faire. Néanmoins, tous les signaux sont au vert pour que Gotaga et son coach poursuivent l'entrainement dans les meilleures conditions, peut-être en route vers l'exploit d'un marathon complet préparé en seulement 2 mois.

Les épisodes de la série "GOTAGA EN ROUTE POUR LE MARATHON" devraient sortir un jeudi sur deux et ce jusqu'à la date butoir du 5 avril, jour du Marathon de Paris. Est-ce que le mental d'acier du French Monster sera suffisamment solide pour lui permettre de réussir l'exploit de courir ces 42 kilomètres ? Affaire à suivre !