Le FBI enquête sur le trucage de matchs de CS:GO - Dexerto.fr
CS:GO

Le FBI enquête sur le trucage de matchs de CS:GO

Publié le: 1/Avr/2021 16:41

by Martin Thibaut

Partager


La Commission pour l’intégrité des sports électroniques (ESIC) travaille avec le FBI. Dans le cadre d’une enquête sur le trucage de matchs de CS:GO et les selon le commissaire Ian Smith.

Dans une interview avec le Youtubeur de CS:GO «slash32». Smith a révélé que dans le cadre du trucage de matchs à travers le monde, les cas qu’il trouve en Amérique du Nord sont «beaucoup plus graves».

Le commissaire a déclaré que l’ESIC avait de solides arguments contre les truqueurs de matchs. Possédant même des dossiers de preuves corroborantes qu’ils vont rendre public très bientôt.

Publicité

Cependant, Smith a déclaré que les cas de tricherie dans la North American Mountain Dew League (MDL) «durent depuis plus longtemps, et sont beaucoup plus organisés». Aujourd’hui, la situation retient l’attention du Federal Bureau of Investigation (FBI). Le FBI qui a récemment créé une unité d’enquête sur les paris sportifs.

Une enquête très poussée sur CS:GO

«C’est ce que je qualifierais de trucage de matchs classique » a expliqué Smith. « En d’autres termes, il s’agit de joueurs qui sont corrompus par des syndicats de paris extérieurs afin de truquer les matchs. Plutôt que les joueurs le font de leur propre volition, de manière opportuniste. »

Publicité

Smith a déclaré qu’il s’agissait d’un «groupe relativement petit, mais significatif de joueurs de CS:GO». Ce groupe organisait des matchs truqués dans la NA MDL sur une longue période.

L’ESIC est confiant dans leurs conclusions. Smith a déclaré que si cela dépendait de son équipe, ils seraient prêts à rendre publiques immédiatement les preuves dont ils disposent déjà.

Mais comme ils travaillent avec les forces de l’ordre locales en Australie, où elles sont considérées comme des infractions pénales, et maintenant, dans une certaine mesure, avec le FBI, il leur faudra plus de temps pour publier leur enquête.

Publicité

MDL
L’enquête de l’ESIC sur le trucage de matchs implique désormais le FBI.

Cela fait suite aux 37 coachs de CS:GO qui ont été bannis pendant 12 mois en octobre 2020 à la suite d’une enquête de l’ESIC pour avoir abusé d’un bug de coaching.

L’ESIC et le FBI devraient travailler ensemble dans l’affaire NA MDL. Et ce pour enquêter sur la durée des infractions et sur toutes les conséquences possibles en dehors de CS:GO ou de l’e-sport.

Smith a déclaré qu’il était «optimiste» qu’il soit en mesure de rendre publics les résultats dans les deux prochaines semaines.