Warzone : à peine arrivée l’arbalète Chasseur d’ombres R1 pose problème - Dexerto.fr
Call of Duty

Warzone : à peine arrivée l’arbalète Chasseur d’ombres R1 pose problème

Publié le: 25/Mar/2021 11:02

by Isabelle Thierens

Partager


À l’instar du pack NecroKing, à peine arrivée, l’arbalète Chasseur d’ombres R1 pose déjà problème sur Warzone alors que les joueurs qui l’ont achetée ne parviennent même pas à l’équiper.

Voilà qui ne va clairement pas arranger les affaires de Raven Software. Alors que de plus en plus de joueurs se retournent contre les développeurs face à l’omniprésence de bugs sur Warzone, dont certains offrent carrément un wallhack aux joueurs, maintenant les problèmes s’étendent même à la boutique.

Quelques jours auparavant le pack NecroKing a soudainement été retiré de la boutique, à peine quelques heures après sa sortie, en raison de bugs critiques, laissant dans l’embarras les joueurs qui avaient eu l’audace de sortir leur porte-monnaie trop tôt.

Publicité

Suite à un bug dévastateur, le pack NecroKing a été supprimé de Warzone
Activision
Suite à un bug dévastateur, le pack NecroKing a été retiré de la boutique de Warzone

À présent, c’est l’arbalète Chasseur d’ombres R1 qui fait des siennes !

Vous pouvez l’acheter, mais pas question d’équiper l’arbalète Chasseur d’ombres R1

L’arbalète avait fait une entrée surprise, et surtout involontaire en jeu le 18 mars avant bien évidemment d’être retirée par la suite.

Qu’à cela ne tienne, après tout sa sortie officielle était prévue pour le 24 mars, de ce fait les joueurs n’avaient pas à attendre bien longtemps avant de pouvoir mettre la main dessus. Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu …

La joie a rapidement fait place à l’indignation pour les joueurs qui se sont empressés d’acheter le pack alors qu’ils ne parviennent même pas à équiper l’arme en passant par l’onglet armes.

Publicité

Fort heureusement le bug est rapidement remonté aux oreilles des développeurs qui enquêtent d’ores et déjà dessus, comme on peut le voir sur leur Trello officiel.

La réaction de la communauté ne s’est pas faite attendre

Sans surprise, les joueurs n’ont pas été tendres dans les commentaires, fustigeant les développeurs pour l’état dans lequel se trouve Warzone actuellement.

Entre Necroking et l’arbalète, cette avalanche de bugs pourrait éloigner un temps les joueurs des microtransactions. Quoi qu’il en soit, on ne peut qu’espérer que ces différents problèmes soient rapidement corrigés.