Les tricheurs Warzone reviennent avec des voitures volantes - Dexerto.fr
Call of Duty

Les tricheurs Warzone reviennent en force avec des voitures volantes

Published: 19/Jan/2022 16:18

by Ludovic Quinson

Share


Malgré la présence de l’anti-triche RICHOCHET, les tricheurs sont toujours présents sur Warzone, et ils ne se cachent clairement pas puisqu’ils se baladent maintenant avec des voitures volantes.

Au fil des années, tous les joueurs de Warzone ont rencontré au moins une fois un tricheur qui leur a ruiné leur partie. Qu’il s’agisse de viser parfaitement, de voir à travers les murs ou même d’utiliser des skins personnalisés, les tricheurs ont toujours trouvé un moyen de s’intégrer au Battle Royale.

Alors que RICOCHET tente d’éradiquer ceux qui ruinent intentionnellement le jeu et va jusqu’à désactiver les dégâts infligés sur certains comptes, cela n’a pas empêché certains tricheurs de faire revenir un célèbre hack sur le jeu, les véhicules volants.

Advertisement

Et récemment, le streamer Warzone de New York Subliners, Swishem a eu la bonne (ou mauvaise) surprise de découvrir qu’une voiture le survolait avant de se faire abattre.

Cette put**n de voiture vole, et il y a un tricheur dessus !” a d’abord crié son coéquipier pendant que son équipe se faisait éliminer.

Et comme le montre la killcam, pendant qu’un joueur réussissait à piloter la voiture volante, un autre se tenait à l’arrière en verrouillant les cibles sans manquer un tir.

Ces tricheurs s’amusent comme des fous !” plaisante Swishem. “Imaginez que la voiture joue de la musique et qu’ils tuent tout le monde depuis le ciel. Ils ont le pack Harry Potter inédit.

Advertisement

Cette triche était déjà apparue dans le passé sur Verdansk avant de disparaître en quelques jours seulement.

Espérons donc que la même chose se produise sur Caldera. Pour le moment, Raven Software ne s’est pas encore exprimé à ce sujet.

Cependant, étant donné la gravité de ce problème, un correctif devrait bientôt arriver. En attendant, il ne vous reste plus qu’à surveiller le ciel de Caldera, on ne sait jamais.