Call of Duty

Treyarch a décidé de nerfer le slide, juste avant la sortie de Cold War

by Isabelle Thierens

Partager


Alors que le lancement de Call of Duty : Black Ops Cold War est plus qu'imminent, Treyarch s'est décidé à tordre le cou au célèbre exploit du slide-canceling, ainsi qu'au slide en général, avec de multiples nerfs.

Les développeurs de Black Ops Cold War tentent de maîtriser le slide depuis l'alpha, où il a sévi plus que de raison. Le problème ne s'est pas vraiment arrangé lors de la bêta, au cours de laquelle les joueurs de Call of Duty ont eu recours au slide-canceling pour prendre d'assaut les cartes.

Advertisement

Pour lutter contre ce problème, qui a tourmenté Modern Warfare pendant une grande partie de sa durée de vie également, les développeurs de Treyarch ont misé sur différents ajustements.

Cover Black Ops Cold War Activision
Activision

À quelques heures du lancement de Black Ops Cold War, Treyarch a poussé de nouveaux nerfs, bien plus agressifs que les précédents, afin d'essayer de résoudre le problème une bonne fois pour toutes.

Advertisement

"Le sliding (...) n'est pas destiné à être utilisé plus que de raison dans les attaques, ni à être avantageux dans des espaces restreints", ont écrit les développeurs dans les premières notes de mise à jour de Black Ops Cold War. "Nous avons donc raccourci la longueur du slide et réduit sa vitesse pour atteindre ces objectifs."

Le nerf du slide

Voici les principaux nerfs du slide que l'on retrouve dans le patch du 12 novembre :

  • Longueur de slide raccourcie.
  • Vitesse de slide réduite.
  • Mettre fin à un sprint pour tirer est maintenant plus rapide que slider pour tirer.

Treyarch a intégré cela avec les nerfs de slide-canceling en vue de promouvoir les combats autour du terrain et des objets défendables, plutôt que de simplement glisser autour d'eux.

Advertisement

Treyarch

Quoi qu'il en soit, rien n'indique que ce soit la solution ultime espérée Treyarch. Au lieu de cela, il s'agira peut-être d'un autre pansement qui finira par se décoller.

Pour l'instant, il ne reste plus qu'à s'assoir et attendre. Le slide pourrait bien fonctionner comme d'habitude lors des premiers jours de Cold War, mais Treyarch a prouvé qu'il comptaient bien y mettre le holà et si l'exploit persiste, il y aura probablement plus de nerfs à venir.