Les joueurs de Vanguard demandent des changements significatifs du SBMM

Martin Thibaut
Red Star CoD Vanguard
Activision

Le matchmaking basé sur les compétences est un sujet controversé dans la série Call of Duty depuis de nombreuses années. Cependant, dans Vanguard, certains joueurs demandent des changements pour mettre fin aux matchs déséquilibrés qu’ils subissent.

Quelle que soit votre opinion sur le SBMM, il ne fait aucun doute qu’il peut parfois permettre aux joueurs moins doués d’apprécier les parties en adaptant la difficulté. C’est le cas dans la série CoD depuis de nombreuses années.

Vanguard n’est pas différent. En l’absence d’un mode classé, le SBMM travaille en coulisse. Celui-ci permet, en théorie, d’assurer que vous rencontrez des joueurs contre lesquels vous avez une chance.

Cependant, certains joueurs estiment que les classements dans Vanguard sont trop indulgents. En effets de nombreux rapports font état de lobbies incroyablement déséquilibrés.

Vanguard opérateurs
Activision
Le SBMM de Vanguard ne fait pas l’unanimité.

Des Changements du SBMM nécessaires dans Vanguard ?

Bien que le SBMM fasse de son mieux pour uniformiser les matchs de Vanguard, u/Wedgieburger5000 estime que cela n’est pas suffisant. Il a rapporté que ses adversaires déployaient des tactiques avancées, bien qu’il se considère comme un joueur moyen.

“Bouclier sur le dos, vitalité STG, abuseurs du glitch Dead Drop qui font plus de 100 kills par match”, fulmine le joueur en décrivant le type d’adversaires qu’il affronte. “Je suis obligé de jouer avec ces gars-là ? Pourquoi suis-je mis dans le même sac qu’eux ?”

Comme vous pouvez probablement l’imaginer, des matchs comme celui-ci peuvent facilement gâcher le jeu pour un joueur casual. “C’est juste pas marrant de se faire massacrer”.

De nombreux autres fans ont répondu en accord. Effectivement, eux même se heurtaient également à des joueurs qui utilisaient des astuces et des compétences avec lesquelles ils ne peuvent pas rivaliser. Une réponse disait qu’il y avait peu de chances de rivaliser à moins de retenir toutes les petites stratégies disponibles et s’entrainer constamment.

Le nombre de parties de ce type a ainsi amené les joueurs à s’interroger sur le matchmaking basé sur les compétences. Se demandant même s’il n’avait pas été “édulcoré” par rapport aux années précédentes. Ils ont également réitéré leur demande d’un mode classé, afin de séparer les élites des joueurs occasionnels. Ce qui serait sans nul doute la meilleure solution.

Chargement...