Une pétition pour un remboursement généralisé de Battlefield 2042 explose

Martin Thibaut
Battlefield 2042
EA / DICE

L’histoire de Battlefield 2042 continue sa spirale descendante alors qu’une pétition contre le jeu prend sérieusement de l’ampleur. Les joueurs estiment qu’EA s’est moqué de chaque client qui a acheté ce jeu vidéo en raison de la publicité mensongère.

Trois mois après le lancement du jeu, l’avis des joueurs et des fans sur Battlefield 2042 est assez clair. Le nombre de joueurs a considérablement diminué sur Steam, et la plupart d’entre eux ont demandé à être remboursés.

Malgré la nécessité de faire amende honorable pour le lancement difficile du jeu, EA et DICE ont récemment annoncé que le lancement de la Saison 1 de Battlefield 1 avait été considérablement retardé. Et ce, malgré le fait qu’EA ait clairement reconnu que les ventes et la réception de Battlefield 2042 n’étaient pas à la hauteur.

Apparemment, les consommateurs en ont finalement assez et ont lancé une pétition.

Battlefield 2042
EA / DICE
La plupart des joueurs ont déserté Battlefield 2042 au cours des dernières semaines en raison de la multitude de problèmes présents sur le jeu.

Battlefield 2042 était une “version inachevée”

Les arguments de la défense sont assez simples : “Battlefield 2042 a coûté aux consommateurs des millions de dollars de dommages et intérêts et a contrarié des milliers de clients dans le monde entier.”

Il s’agit du premier d’une série de paragraphes cinglants dénonçant le dernier jeu Battlefield d’EA comme étant “mauvais” et “injouable”.

Le texte se poursuit : “Aujourd’hui encore, Battlefield 2042 présente des bugs qui modifient radicalement l’expérience de jeu, à tel point qu’il est considéré comme une version inachevée par de nombreux membres de la communauté. En fait, Battlefield 2042 était si mal terminé que même Steam, un fournisseur très réputé de jeux vidéo pour PC, permet aux clients de se faire rembourser intégralement.”

Opérateur Battlefield 2042
EA / DICE
Le lancement de BF 2042 aurait définitivement pu mieux se passer.

La pétition a été lancée au début du mois de janvier 2022, et il lui a fallu trois semaines pour atteindre 500 signatures. Le bouche-à-oreille s’est évidemment répandu et la signature a alors dépassé les 115 000 signatures au cours de la semaine suivante, et d’autres ne cessent d’affluer.

Le texte se termine par ces mots : “La communauté des joueurs ne devrait pas tolérer cet abus et cette intimidation de la part de sociétés multimilliardaires qui produisent des jeux inachevés et des publicités mensongères.” De plus en plus de noms sont ajoutés à la pétition d’heure en heure. Il reste à voir si celle-ci atteindra les oreilles des décideurs chez EA.

Chargement...