Apex Legends offre des packs aux joueurs qui ont perdu des points ranked

Ludovic Quinson

Après qu’un étrange bug dans Apex Legends ait fait perdre injustement des points de classement à des milliers de joueurs, Respawn s’est racheté en distribuant un pack gratuit à chaque compte touché.

Le problème consistait essentiellement à associer des joueurs à des coéquipiers d’un rang différent. En effet, certains joueurs se faisaient exclure parce que leur rang était soit trop élevé, soit trop bas, pour jouer avec ces coéquipiers.

Bien sûr, ce n’était pas la faute du joueur, et il n’y avait absolument rien qu’il aurait pu faire pour l’éviter, mais se faire exclure d’une partie coûte quand même des points de classement.

Un joueur, dont le post est devenu viral sur Reddit, a perdu 96 points de classement après s’être fait expulser d’une partie Diamant, jumelé avec un joueur Or car son classement était trop élevé.

De nombreux joueurs ont perdu des points de classement sur Apex Legends à cause de ce bug.

Pour aggraver les choses, les joueurs qui ont subi ce bug ont également reçu une pénalité de 10 minutes avant de pouvoir relancer une partie.

Rapidement, le bug a été porté à l’attention des développeurs qui, voyant la gravité du problème, ont publié une solution très rapide avant qu’il n’affecte une partie encore plus importante de la base de joueurs.

Cependant, il n’y avait aucun moyen pour Respawn de rendre les RP perdus aux joueurs. Pour compenser, un pack Apex gratuit a été accordé à tout joueur touché par le bug, ce qui a été confirmé par le directeur de la communication de Respawn, Ryan Rigney.

Même si ce n’est pas le résultat ou la “solution” que les joueurs auraient espéré, c’est toujours mieux que rien. Cela dit, certains ont été assez surpris par le fait qu’un seul pack soit la compensation de ce problème.

Mais la bonne nouvelle reste tout de même que le bug en question est maintenant corrigé.

Inscrivez-vous gratuitement à Dexerto et recevez:
Voir moins d'annonces|Mode sombre|Offres sur les jeux, la télévision et les films, et la technologie