Pokémon

Pokemon GO : Vous ne pourrez bientôt plus profiter du pokestop de votre voisin !

by Paul Fouillade

Partager


Niantic, l'éditeur de Pokémon GO, s'attaque aux dresseurs qui ne respectent pas la vie privée des autres. Le studio vient d'annoncer des mesures face aux joueurs un peu trop aventuriers.

Depuis sa sortie en juillet 2016, Pokemon GO a changé notre manière de concevoir notre environnement avec nos smartphones. Le succès de l'application a rapidement soulevé de nombreuses critiques de personnes exaspérées de voir des joueurs faire fi des propriétés privées pour venir vagabonder un peu partout. Des dresseurs inconscients qui traversent l'autoroute ou entrent dans des bases militaires, les exemples ne manquent pas dans l'actualité pour évoquer des faits divers autour du jeu.

Advertisement

Si ces cas restent isolés, surtout depuis que le buzz de l'application est retombé, Pokémon GO reste l'un des jeux les plus actifs et sa communauté est grandissante. Afin de mettre définitivement un terme aux intrusions de joueurs sur des propriétés privées, la justice vient d'obliger Niantic à réagir.

https://www.youtube.com/watch?v=eF4bd3NkXts

En effet, en 2016, une douzaine de plaintes ont été enregistrées contre Niantic. Les plaignants rapportaient être harcelés par des joueurs, certains s'introduisant chez eux tandis que d'autres allaient parfois jusqu'à frapper à leur porte pour demander à venir capturer des Pokémons. Une situation que le tribunal a condamné obligeant Niantic à s'acquitter de la somme de 4 millions de dollars (dont la plus grande partie est destinée aux frais juridique) et à prendre des mesures sérieuses contre ça. Si les plaignants recevront la somme de 1 000$ chacun, l'entreprise a de son côté annoncé une solution au problème.

Advertisement

Lire aussi : Pokémon Go : Jirachi devrait bientôt arriver

Tout d'abord, Niantic assure d'après nos confrères de The Register que 95% des plaintes adressées via leur site seront traitées dans les 15 jours. Intéressant mais sans doute peu efficace pour décourager les joueurs.

La véritable mesure concerne l'implantation des Pokéstops. Régulièrement ajoutés au jeu, les Pokéstops attirent les joueurs et sont supposés être des lieux de rencontre. Niantic assure qu'aucun nouveau Pokéstop ne sera placé près d'une maison individuelle. De plus, le studio s'est engagé à retirer tous ceux déjà existants.

Advertisement

En attendant que ces mesures soient effectives, ne manquez pas les dates des prochaines journées de la communauté.