Schalke 04 quitte le LEC et vend son slot pour 30M d'euros - Dexerto.fr
League of Legends

Schalke 04 confirme son retrait du LEC et vend son slot pour 30M

Publié le: 14/Jun/2021 11:19

by Antoine Sanchez

Partager


Le FC Schalke 04, géant du football européen est à court d’argent. Pour combler ce manque, le club a décidé de se retirer du LEC sur Ligue of Legends, et de mettre son slot en vente pour 30M d’euros.

Avec la situation sanitaire qui dure depuis plus d’un an maintenant, les clubs de football éprouvent de nombreuses difficultés financières. Pour le club de Schalke 04, l’année dernière a été très compliquée avec une dernière place pour le club allemand qui s’est soldé par une descente en deuxième division. Après 30 années passées en première division c’est un choc pour la ville de Gelsenkirchen. Après le départ de son président en juin 2020, le club de la Ruhr s’est retrouvé surendetté et sans aucune solution.

Publicité

En conséquence, le club allemand a cherché à trouver de l’argent par tous les moyens possibles. De ce fait, c’est l’équipe League of Legends qui va en pâtir afin de pouvoir sauver le club de football.

Après être devenu un partenaire fondateur de la franchise du LEC en 2019, l’équipe a eu de très bons résultats en terminant troisième lors des playoffs d’été de 2019 et quatrième lors du dernier split. Cependant, c’est malheureusement déjà la fin pour Schalke qui va voir son aventure sur League of Legends se terminer d’une triste façon.

Publicité

NUCLEARINT, joueur français qui a signé pour ce summer split chez schalke
Schalke 04
NUCLEARINT, pépite française qui a été promu de l’équipe académique de Schalke suite au départ d’Abbedagge

Selon le journal allemand BILD, Schalke 04 est prêt à vendre sa place en LEC pour 30 millions d’euros. Ce chiffre a nettement augmenté depuis février, où le prix était annoncé à 20 millions. Cela s’explique par l’engouement de plus en plus fort autour de League of Legends depuis ces derniers mois.

Cela va permettre à une organisation de pouvoir tenter sa chance en LEC. Cependant, il faudra attendre la fin du Summer Split qui a déjà commencé. Une vente qui devrait énormément faire parler dans ces prochains mois.

Ce plan de sortie a maintenant été confirmé. Dirk Schlarmann, de Sky Sports Allemagne, a révélé le 14 juin que l’organisation européenne “a maintenant confirmé publiquement qu’elle doit se séparer de l’e-sport.” C’est ce qu’a annoncé le manager de Schalke, Alexander Jobst, lors de l’assemblée générale de fin de saison du club.

Publicité

“Schalke joue au Monopoly et doit vendre sa place en raison des coûts élevés de la licence eSports pour LoL. Le LEC a un investisseur pour 30 millions. Bénéfice : 22 millions d’euros. La valeur de la licence aurait fortement augmenté. Plus d’informations à ce sujet sur BILD” 

D’après BILD, Schalke réalisera un bénéfice considérable grâce à son slot en LEC. Ils pourraient en retirer jusqu’à 22 millions d’euros sur leur investissement initial qui était de 8 millions en 2019.

Personne ne sait encore qui pourra vraiment reprendre ce slot. Des noms comme la Karmine Corp, vainqueur des EU Masters, Giants ou encore l’équipe suisse BDS ont été cités, mais rien n’est encore sûr. On ne doute pas que ces équipes pourront trouver des sponsors et récolteront un soutien financier important lorsque l’on voit ce qu’un slot peut rapporter en seulement deux ans.

Publicité

Cette vente intervient à un moment crucial pour le club allemand. Comme le note BILD une nouvelle fois, Schalke 04 est criblé de dettes et devrait environ rembourser 217 millions d’euros. De plus, de nombreux joueurs ayant beaucoup de potentiel ont été vendus lors de l’été dernier pour renflouer les caisses. On pense notamment au défenseur Ozan Kabak, vendu à Liverpool pour un montant de 18 millions d’euros.

L’aventure va se terminer pour Schalke en LEC, ils devraient cependant garder leur équipe en Prime League, la division allemande de League of Legends. Une nouvelle équipe va arriver dans la ligue européenne, de quoi faire monter le suspense quant au club qui prendra la place de l’équipe allemande.

Publicité