League of Legends

LoL : Mikyx révèle qu’il a failli devenir l’ADC de G2 Esports

Publié le: 20/Jan/2021 19:00

by Cyril Pomathiod

Partager


Le support de l’équipe League of Legends G2 Esports, Mikyx, a fait une étonnante révélation en interview. Il aurait bien pu se retrouver au poste d’ADC cette saison.

À quelques jours de la reprise de la LEC, les fans de LoL s’impatientent. Le mercato a été mouvementé avec certains des plus gros transferts de l’histoire de la région.

Publicité

Le plus gros coup d’éclat est incontestablement survenu entre les équipes G2 Esports et Fnatic. Après le départ de Perkz en Amérique du Nord, G2 était à la recherche d’un remplaçant à la hauteur. Scénario catastrophe pour les fans de Fnatic, c’est l’icône de l’équipe Rekkles qui a saisi cette opportunité.

L’éternelle rivalité entre les deux écuries européennes les plus titrées s’en retrouve renforcée, et la compétition s’annonce plus passionnante que jamais.

Les joueurs G2 Esports Perkz et Mikyx
Riot Games
Les fans sont impatients de découvrir le niveau de G2 Esports sans Perkz

Mikyx révèle un plan alternatif de G2 Esports

Si les rosters des 10 équipes de LEC sont dorénavant fixés, tout aurait pu se passer bien différemment. En effet, le support de G2 Esports Mihael « Mikyx » Mehle a fait une révélation surprenante lors d’une interview.

Au micro du journaliste e-sport Tom Matthiesen, le prodige slovène a expliqué les différentes options considérées par G2 Esports après le départ de Perkz. Mikyx a alors expliqué qu’un changement de rôle de sa part était envisagé.

Une de nos options était que je joue AD carry. Ça aurait été intéressant […] C’était assez sérieux, je m’entrainais sur quelques ADC sur mon compte principal. Parce que je ne savais pas ce que Rekkles allait faire avant que la période de transfert ne commence. Donc je gardais toutes les options ouvertes.

Finalement, l’opportunité de recruter un ADC du calibre de Rekkles a certainement coupé court à cette opportunité. Néanmoins, il aurait été intéressant de voir Mikyx à l’œuvre au poste de carry. En effet, de ses propres aveux, sa Xayah est « dingue ».

Publicité
League of Legends

Kameto « mange du miel » pour son entrée en LFL

Publié le: 20/Jan/2021 12:20

by Thibaut Vancaeyseele

Partager


Pour son entrée en scène sur la Ligue Française de League of Legends, la Karmine Corp, l’équipe de Kameto et Prime, a frappé un grand coup en assommant les abeilles de Vitality.Bee. Une victoire retentissante, qui a amené de nombreuses réactions, notamment sur Twitter.

Mardi 19 janvier, 20h. Kameto allume son live, plus excité que jamais. Son équipe, fondée conjointement avec Prime, la Karmine Corp, s’apprête à faire ses premiers pas en LFL.

Publicité

Face à elle, un mastodonte. Vitality.Bee, l’équipe académique de la légendaire structure à l’abeille, affiche de très fortes ambitions, et arrive dans ce match en tant que grand favori.

Dans le chat de Kameto, le « mur bleu » se met en place. Les fans KCorp, arrivés massivement (Près de 40 000 viewers dès le début du match, avec un pic à 69 000, d’après Twitchtracker.com), font parler la force du 6ème homme pour aider leurs joueurs à réaliser l’exploit. Dans le même temps, OTP, le stream officiel de la LFL, culmine également à plus de 65 000 viewers. L’affiche est grandiose, fans d’esport, de LFL et de la Karmine Corp n’attendent que ça.

Publicité

Sur le stream de Kameto, les habitués de la KCorp, Kotei, Fatih, Befresh, se calent sur le rythme de leur grand patron. Prime, le co-fondateur de la Karmine Corp, assiste à son premier match de League of Legends, tout aussi excité et transporté par l’ambiance du match que les autres supporters.

Kameto, lui, est plutôt serein. De ses « y’a R » lorsque l’un de ses joueurs se fait attraper dans une mauvaise position, à ses « C’est GAME » quand son équipe accède à son 4ème dragon, le CEO semble vivre la partie à 200%. Jusqu’au moment libérateur.

La partie prend un autre tournant, et Kameto entre en transe. Alors qu’un combat décisif est tout près de couronner Vitality.Bee, Adam et Saken, les deux joueurs français de Karmine Corp, décident à eux seuls de retourner le match. Le patron de la KCorp explose, et nous offre (déjà) l’un des plus beaux clips de l’année.

Publicité

Des réactions à la pelle

Tout de suite, les réactions pleuvent. Kameto déclare acheter « un kilo de miel dès demain ». La référence est poussée plus tard sur le compte Twitter de l’équipe, avec un magnifique montage vidéo.

De leur côté, les membres éminents de la KCorp n’ont pas caché leur joie, loin de là, offrant à Twitter une magnifique soirée pleine de memes en tout genre. Kameto a d’abord remercié sa communauté pour sa ferveur, toujours au rendez-vous.

Puis il est passé à l’offensive, postant un montage affichant Fabien « Neo » Devide, le patron de Vitality, en train de critiquer son équipe.

Les deux hommes se sont plus tard congratulés, dans un fair-play qui impose le respect.

Respect qu’a particulièrement prôné Kameto tout au long de la soirée, que ce soit sur son stream ou sur Twitter. Sans brider ses troupes, il a rappelé l’importance de rester dans la taquinerie et dans les blagues, et de ne pas basculer dans le côté toxique des piques envoyées aux autres équipes.

Une chose est sûre, l’entrée en matière de la Karmine Corp aura été à l’image de la structure : chaotique, mais réussie. Le plus dur reste à faire cependant, alors que l’équipe s’apprête à affronter l’ogre Misfits, et surtout l’équipe de Solary, dans un choc des communautés que tout le monde attend avec impatience.