League of Legends : Rekkles dévoile une astuce pour améliorer vos ranked

RekklesRekkles, Instagram

Alors qu’une ambiance de tryhard règne sur la Faille en ce début de saison, Martin “Rekkles” Larssen a dévoilé qu’il commençait chaque partie de League of Legends par un “/muteall”, expliquant que les discussions sont rarement utiles.

Sur League of Legends, comme sur n’importe quel jeu d’équipe, la communication tient une place importante. En utilisant les outils qu’ils ont sous la main à bon escient les joueurs peuvent se coordonner et mettre en place différentes stratégies pour décrocher la victoire, du moins c’est censé être le cas.

Là où le bât blesse, c’est que les multijoueurs en ligne sont réputés pour compter de nombreux joueurs toxiques dans leurs rangs et malheureusement League of Legends ne fait pas exception, bien au contraire.

L’article continue après la publicité
RekklesRekkles, Instagram
Pour Rekkles, le chat est plus nuisible que bénéfique.

Ainsi, il est courant que le chat textuel ne soit qu’un champ de bataille dans lequel les joueurs d’une même équipe se livrent à une guerre sans merci, ou un terrain de jeu pour les trolls qui s’amuseront à spammer différents messages.

À tel point que de nombreux joueurs ont fait le choix de s’en passer pour ne pas perdre leur concentration, de même que le contrôle de leurs nerfs.  Dans un récent stream, Rekkles a donné son avis sur la question, expliquant que lorsqu’il s’aventure dans le champ de mine qu’est la Solo Q, il se passait de chat.

L’article continue après la publicité

Pourquoi Rekkles mute ses coéquipiers en Solo Q sur League of Legends

Pour Rekkles le chat, comme le système de ping de League of Legends, peut s’avérer plus néfaste qu’utile.

“Par expérience, les gens ne donnent pas d’informations utiles aux autres”, a-t-il expliqué. “Les seules fois où les gens donnent des informations, c’est quand ils sont énervés… et qu’ils veulent juste taper quelque chose de stupide, vous pinguer six fois, ou vous spammer des points d’interrogation, tout ce qui ne vous aide pas.”

Malgré la mise en place de multiples initiatives pour lutter contre la toxicité qui règne sur le MOBA, les parties sur League of Legends sont toujours loin d’être un long fleuve tranquille. Rares sont les parties où un joueur ne se met pas subitement à rabaisser ses coéquipiers, à les insulter, voire à les menacer.

L’article continue après la publicité

Sans parler de ceux qui ne sont là que pour s’amuser à spammer différents pings ou de multiples phrases. Face à de tels comportements, il n’est pas évident de rester concentré sur les objectifs.

“Y a-t-il une raison de ne pas tout mute?”, s’est demandé Rekkles. “Je n’ai pas l’impression de rater quoi que ce soit. En fait, si on y réfléchit, si on veut vraiment s’améliorer en tant que joueur, autant regarder la carte soi-même.”

Rekkles a fait valoir que mute ses coéquipiers peut vraiment contribuer à améliorer le gameplay d’un joueur, car il doit rester plus vigilant. “Au lieu d’être en colère contre le gars au milieu parce qu’il n’a pas ping le miss, regardez vous-même… cela vous aidera plus que de vous prendre la tête avec quelqu’un que vous ne connaissez pas.”

L’article continue après la publicité