League of Legends et Fortnite en danger face au gouvernement américain - Dexerto.fr
League of Legends

League of Legends et Fortnite en danger face au gouvernement américain

Publié le: 8/May/2021 19:32

by Martin Thibaut

Partager


À la suite de préoccupations de sécurité nationale concernant la confidentialité des données, la société chinoise Tencent serait en phase de négociations avec le gouvernement américain afin de maintenir ses parts dans Riot Games et Epic Games. Ce qui concerne évidemment en priorité League of Legends et Fortnite.

Depuis fin 2020, le Comité des investissements étrangers (CFIUS) des États-Unis d’Amérique fait pression pour que Tencent Holdings Ltd, une société chinoise, cède ses parts dans Riot et Epic Games.

Tencent, une société de portefeuille de conglomérat technologique chinois, détient 100% de Riot, 40% d’Epic et des participations minoritaires dans d’autres grandes sociétés nord-américaines (telles qu’Activision Blizzard, Ubisoft, Discord et Roblox).

Publicité

Compte tenu de la popularité des titres de Riot (League of Legends) et du battle royale d’Epic, Fortnite, la pression du gouvernement américain a soutenu que la collecte de données de Tencent était un problème de sécurité majeur. Mais Greg Roumeliotis de Reuters rapporte que la société travaille pour maintenir ses investissements.

Diana Vladimir League Of Legends
Riot Games
League of Legends est le MOBA le plus populaire de tous les temps.

Une discussion de longue haleine

Selon des sources de Reuters, Tencent «négocie des accords avec un groupe de sécurité nationale américain». Et ce dans le but final de conserver la propriété de Riot et Epic Games. Les discussions en cours remontent à 2020. Elles s’inscrivent dans une politique de contrôle autour de la collecte de données et des problèmes de confidentialité pour les citoyens américains.

Publicité

Comme le précisent les sources, la principale préoccupation du CFIUS est de savoir à quoi ressemblent les pratiques de collecte de données de Tencent. Mais également si leur «traitement des données personnelles de leurs utilisateurs constitue un risque pour la sécurité nationale en raison de leur propriété chinoise».

Pour le moment, on ne sait pas exactement comment ces négociations se déroulent. Malgré cela il existe des attentes raisonnables fondées sur des précédents passés.

Metaverse Fortnite
Epic Games
Ces préoccupations surviennent alors qu’Epic vient de lever un milliard de dollars pour le Métaverse.

Le fait que les discussions se poursuivent suggère que diverses options restent en jeu. Le gouvernement américain a une aversion publiquement visible pour la collecte de données étrangères. Les tensions croissantes avec le gouvernement chinois n’arrangent également rien.

Publicité

Un danger potentiel pour Fortnite et League of Legends

En effet si Tencent perd ses parts de façon unilatérale, un risque existe pour ces deux jeux. Le rachat des parts, si un tel évènement venait à se produire, est presque garanti. Et ce bien sûr grâce à la popularité des licences de Riot et Epic. Malgré cela la direction des studios pourrait radicalement changer suite à une ligne directrice différente.

Bien qu’Epic Games affirme ne pas partager de données utilisateur avec Tencent, ces mêmes assurances ne peuvent pas être faites pour Riot Games dont la société est propriétaire à 100%.

En ce qui concerne les solutions suggérées pour maintenir la propriété de Tencent, il y a peu de détails, mais plusieurs possibilités.

Publicité

La majorité de ces considérations concernera le maintien de la propriété de Tencent. Il s’agirait au final de limiter l’implication de la société dans les opérations. Ou bien de veiller à ce que des auditeurs indépendants supervisent la gestion des données.

Il s’agit la d’un combat judiciaire de proportions phénoménales pour le monde du jeu vidéo.