Ghost Recon: Frontline serait une “copie conforme” de Warzone selon les premiers tests

Ubisoft

Alors que le nouveau jeu d’Ubisoft dans le genre Battle Royale, Ghost Recon: Frontline n’est pas encore sorti, des fuites affirment déjà que le jeu est extrêmement similaire à Warzone, mais en moins bien.

La franchise Ghost Recon d’Ubisoft a connu de nombreuses transformations au cours de la dernière décennie, avec des jeux tels que Wildlands et Breakpoint marquant de nouveaux chapitres pour l’avenir de la série.

Et aujourd’hui, le studio s’attaque à nouveau au genre Battle Royale par le biais de Ghost Recon: Frontline.

Alors que la bêta fermée qui va offrir aux joueurs leur premier aperçu du jeu approche à grands pas, les premières images de celle-ci ont commencé à fuiter, et elles ne semblent pas ravir les joueurs.

L’article continue après la publicité
Ghost Recon: FrontlineUbisoft
Ghost Recon: Frontline est un nouveau jeu Battle Royale développé par Ubisoft.

Frontline serait une “copie carbone de Warzone”

Ghost Recon : Frontline n’a pas encore été officiellement présenté aux joueurs, mais des personnes telles que Tom Henderson ont eu la chance d’entrevoir la dernière création d’Ubisoft, et les premières réactions ne sont pas vraiment positives.

Tom Henderson a récemment déclaré : “Les premiers rapports suggèrent que la bêta fermée de Ghost Recon: Frontline est une copie conforme de Warzone dans de nombreux domaines. Des animations similaires, des sons similaires et bien plus encore, en bref rien d’innovant.

En plus de Tom Henderson, l’utilisateur Reddit Parzalai a lui aussi eu “la chance” de se plonger dans Frontline, et son avis sur le jeu est pour le moins honnête : “Le jeu ressemble à du caca et tourne comme une poubelle sur une carte série 30.

L’article continue après la publicité

Le Redditor a poursuivi en parlant de la qualité de l’univers du jeu : “Les cartes sont bizarrement conçues, j’entends des coups de feu partout, mais je ne peux pas faire face à un ennemi ou simplement me faire tirer dessus dans la carte.

Les armes ne sont apparemment pas à la hauteur non plus, car “le recul est similaire à celui de CSGO, mais en pire… Les animations sont mauvaises et le jeu ressemble à un jeu indépendant.

Il est clair que tous ces retours donnent une très mauvaise opinion du jeu. Cependant, ils sont basés sur une version bêta du jeu et certains de ces éléments critiqués pourraient bien évoluer positivement jusqu’à la sortie officielle.

L’article continue après la publicité

Pour le moment, Ubisoft n’a pas encore fixé de date de sortie concrète pour Ghost Recon: Frontline.