EA s’excuse après le nerf accidentel de plusieurs cartes de FIFA 23

FIFA 23 CenturionEA SPORTS

Après avoir reçu les foudres des joueurs, EA Sports s’est excusé d’avoir baissé de manière incorrecte les statistiques de quatre joueurs dans FIFA 23 avant de résoudre le problème.

Depuis plusieurs jours, Reddit et Twitter ont été en ébullition après que certains joueurs aient remarqué que la carte FUT Centurion de FIFA 23, Zlatan Ibrahimovic, a reçu un nerf inexpliqué.

L’endurance de l’attaquant suédois avait diminué de 85 à 61, son agilité était passée de 85 à 76 et son équilibre avait été réduit de 24.

Et si Ibrahimovic n’est pas le joueur le plus utile dans FUT, le prix de sa carte FUT Centurion a chuté de plus de quatre millions de crédits à environ trois millions après ce nerf.

L’article continue après la publicité

EA a alors publié un correctif le 18 janvier, confirmant que ces changements ont été effectués par inadvertance. Cependant, les développeurs n’ont pas mentionné de compensation pour les joueurs affectés par les fluctuations de prix.

Mais après cet incident, le manque de clarté d’EA a constitué un abus de confiance pour certains membres de la communauté de FIFA 23 qui se sont demandé si d’autres cartes n’avaient pas fait l’objet d’un nerf secret en coulisses.

EA corrige son nerf accidentel de certaines cartes dans FIFA 23

Le 19 janvier, EA a annoncé : “Un problème involontaire a abaissé certains attributs pour 4 cartes de joueurs dans FUT suite à la dernière mise à jour.

L’article continue après la publicité

En plus d’Ibrahimovic, Ribéry, Dzeko, Aubameyang et Jesus ont également reçu des nerfs par inadvertance.

Nick28T, streamer de FIFA 23 a répondu sur Twitter aux développeurs : “C’est fou que ces problèmes existent, mais nous apprécions la communication honnête et les corrections rapides. Continuez comme ça“.

Si EA semble être transparent sur les problèmes qui ont récemment affecté les fans, les joueurs quant à eux perdent patience face aux erreurs qui leur coûtent des crédits durement gagnés dans FUT.