E-Sport

League of Legends : le LEC revient dès vendredi

by Isabelle Thierens
Riot Games

Partager


LEC

Alors que les finales du Spring Split de la LFL viennent d'être reportées, le LEC s'apprête à faire son grand retour et ce dès le 20 mars à 18 heures.

La semaine dernière, à quelques minutes du coup d'envoi de la huitième semaine de compétition, les responsables du LEC avaient décidé de suspendre le championnat européen.

Bien qu'aucun individu ne présentait de signe de contamination, de fortes suspicions portaient sur un membre de la ligue qui aurait été exposé au virus. Cette personne a donc été placée en quarantaine et la ligue a temporairement fermé ses portes.

Publicité

À présent, comme aucun cas de contamination n'a été constaté, les responsables de la ligue ont décidé de relancer le championnat.

Un championnat online, sans arbitres sur place

Ils ont détaillé la manière dont le championnat sera disputé.

"Nous avons travaillé avec les équipes du LEC afin d'évaluer nos options concernant les cinq semaines restantes du Spring Split et donc nous avons décidé d'opter pour un format online Ce qui signifie que chaque équipe sera invitée à jouer depuis leurs centres de formation respectifs et l'émission sera produite à distance depuis les domiciles du personnel de production et de diffusion du LEC.

L'un des principaux défis des matchs disputés en ligne est de parvenir à préserver l'intégrité de la compétition. Pour cela, toutes les équipes seront en compétition à partir de leurs installations à Berlin, sauf Origen qui jouera depuis leur centre d'entraînement à Copenhague. 

La latence de nos serveurs pour le LEC sera raisonnablement faible et à peu près égale entre les différentes équipes, ce qui met sur un pied d'égalité les différentes équipes. Conformément aux directives locales et gouvernementales et pour minimiser les risques, nous avons décidé de ne pas envoyer d'arbitre dans les centres des équipes. À la place, nous mettrons en place diverses mesures pour protéger l'intégrité de la compétition dans la mesure du possible telles que des caméras supplémentaires pour surveiller les salles dans lesquelles les joueurs s'affronteront, une surveillance des communications vocales, l'enregistrement des écrans et la capacité de contrôle à distance. Enfin, nous étudions la possibilité de mettre le jeu en pause et de le reprendre plus tard dans le cas où une partie ne pourrait pas être poursuivie en raison d'une cause externe vérifiée."

Publicité

La huitième semaine de championnat démarrera donc ce vendredi 20 mars dès 18 heures, de quoi mettre du baume au cœur des spectateurs français.