Divertissement

Vague de bans sur Twitch à cause des musiques

by Paul Fouillade

Partager


C'est l'apocalypse dans les rangs des streamers. La plateforme Twitch vient d'annoncer à ses utilisateurs qu'afin de se conformer à la lutte contre les violations du droit d'auteur (DMCA), il était fortement conseillé de supprimer toutes leurs archives comportant des extraits musicaux protégés.

Cela faisait des années que cela durait et la plupart des streamers savaient que ce n'était qu'une question de temps. Pourtant cette annonce soudaine de la part de Twitch a de quoi en surprendre plus d'un. Suite à de nombreuses plaintes reçues, la plateforme encourage vivement les streamers à supprimer de leur chaîne des clips où des extraits musicaux protégés et non libres de droit sont diffusés, notamment entre 2017 et 2019. Un véritable calvaire et un déchirement pour bon nombre d'entre eux qui utilisent souvent de la musique comme fond sonore avec leurs communautés.

Advertisement

Ceux qui refuseraient risqueraient de voir leur chaîne bannie de Twitch, de quoi donner des sueurs froides aux streamers du monde entier.

L'utilisation de musiques protégées par la Digital Millennium Copyright Act (DMCA) ne date pas d'hier. Malgré cette loi américaine de 1998, les streamers ont jusqu'ici, rarement été inquiétés par la diffusion de contenus musicaux d'artistes concernés.

Advertisement

Si Twitch a toujours été clair à ce sujet, la plateforme a semble-t-il réussi jusqu'ici à passer entre les mailles du filet. Une époque qui prend fin aujourd'hui suite à l'annonce sur Twitter d'une application beaucoup plus sévère des règles du copyright.

"Cette semaine, nous avons reçu un afflux soudain de demandes de retraits de clips de 2017 à 2019 utilisant des musiques en fond sonore. Si vous n'êtes pas certains à propos des droits audio sur vos streams passés, nous vous conseillons de supprimer ces clips. Nous savons que beaucoup d'entre vous disposent d'importantes archives et nous sommes en train de travailler pour vous faciliter la tâche."

"C'est la première fois que nous recevons des réclamations massives de DMCA contre des clips. Nous comprenons que cela puisse être stressant pour les créateurs concernés et nous travaillons sur des solutions, notamment en examinant comment nous pouvons vous donner plus de contrôle sur vos clips."

Advertisement

Une annonce choc qui concerne à la fois ceux qui diffusent de la musique comme fond sonore mais aussi les streamers avec des extraits musicaux pour leurs alertes. Plus généralement encore les jeux utilisant eux-mêmes des musiques non-libres de droits comme Just Dance, Beat Saber ou même Grand Theft Auto et auxquels les streamers jouent sont potentiellement concernés.

Ainsi, à moins de supprimer l'intégralité de ses archives, de nombreux streamers risquent à tout moment de voir leur chaîne disparaître si un extrait musical, même de quelques secondes, est détecté dans un clip.

Pour savoir si vous pouvez ou non diffuser de la musique sur votre chaîne, voici ce que l'on peut lire sur les Conditions d'utilisation de Twitch.

Advertisement

Ce que pouvez diffuser :

  • La musique qui vous appartient
  • La musique pour laquelle vous détenez une licence
  • Les interprétations Twitch Sings

Ce que vous ne pouvez pas diffuser

  • Une émission d'écoute de musique de style radio
  • Emission de DJ
  • Karaoké
  • Playback
  • Représentation visuelle de la musique
  • Reprises

A noter que "le fait d'acheter de la musique ou de souscrire à un service d'écoute musicale ne vous donne en général pas le droit de partager la musique sur Twitch. Ces achats ou souscriptions vous accordent une licence d'accès strictement personnelle et privée au contenu."

Il faut enfin bien comprendre que cet avertissement concerne les clips et que pour le moment, les plaintes DMCA ne sont pas dirigées contre les lives.

Il est donc fortement recommandé de ne pas prendre de risque et de faire du ménage dans ses archives voire de désactiver la fonctionnalité des clips en attendant. La loi est dure, mais c'est la loi.