Divertissement

Un streamer hallucine en rencontrant un enfant vulgaire sur VR Chat

by Cyril Pomathiod

Partager


Ce streamer Twitch diffusait une session de VR Chat lorsqu'il tomba sur un très jeune enfant au vocabulaire... inattendu.

Le logiciel gratuit VR Chat est une plateforme de réalité virtuelle permettant aux utilisateurs d'incarner un avatar - totalement personnalisable - et d'entrer dans des "salons" pour discuter et interagir avec les autres utilisateurs.

Advertisement

Pour de nombreux créateurs, c'est l'outil parfait pour rencontrer des fans ou enregistrer des moment insolites. Le YouTubeur et musicien TheDooo par exemple en a fait l'une de ses marques de fabriques, se rendant régulièrement sur VR Chat pour discuter avec les utilisateurs et faire des performances musicales en live.

https://www.youtube.com/watch?v=uLuul-WaDPI

Sur VR Chat, on peut rencontrer n'importe qui. Le streamer Twitch HazordVR en a fait l'expérience alors qu'il discutait sur le logiciel en compagnie de quelques amis. Alors qu'il intéragissait avec d'autres joueurs, le streamer entend tout à coup une voix, en provenance d'un avatar à l'apparence d'un alien de Rosewell.

Advertisement

L'intonation et le caractère très aigu de la voix laisse deviner que celle-ci provient d'un jeune enfant et intrigue instantanément les joueurs près de lui. Le streamer dit alors :

What the... ? Oh mon dieu, tu as l'air tellement jeune ! Bonjour !

Évidement, personne ne s'attendait à ce que l'enfant réponde d'un tonitruant "F*CK!" qui a surpris et amusé l'audience. Visiblement vexé que l'audience se mette à rire, le très jeune utilisateur demande "Quoi ?", ce à quoi le streamer répond, en faisant mine de couvrir la bouche de l'enfant avec sa main :

Ne dis pas ce mot, ok ? S'il te plait ? Ne dis pas ce mot, ok ?

On pourrait croire que l'injure prononcée plus tôt est la seule connue du jeune bambin... mais non, puisque ce dernier s'exclame alors "SH*T !", provoquant à nouveau les rires de l'audience. Il enchaînera finalement en criant le nom de la célèbre emote Twitch "KAPPA !". Un joueur s'approche alors, pour l'inciter à continuer dans ce registre plutôt qu'à balancer des insultes : "Kappa, dis Kappa"

Advertisement

Kappa... POGCHAMP!

Évidemment, les utilisateurs explosent à nouveau de rire alors que cet enfant fait démonstration de son vocabulaire, prouvant qu'il doit être habitué à Twitch et sa communauté, où ces termes reviennent très régulièrement. Curieux, le streamer demande à son amie :

Tu sais quelle âge elle a, T ?

Ce à quoi l'enfant répond après avoir fait mine de pleurer : "Deux !", provoquant la surprise de l'audience. Le streamer commente alors : "tu es si petit, oh mon dieu...", et le bambin réagit immédiatement :

Je suis pas petit, je suis un big boy !

Derrière le côté insolite de cette conversation se cache évidement un problème plus dérangeant : cet enfant, à priori de 2 ans, qui se balade sur un chat vocal en proférant des insultes à des inconnus. Il pourrait évidement y rencontrer n'importe qui, et n'a pas l'air d'être encadré du tout au moment où il discute avec le streamer et ses amis.

Advertisement

Le logiciel de Réalité Virtuelle VR Chat est interdit aux moins de 13 ans et il semble peu responsable de laisser un enfant en bas âge discuter librement avec des inconnus en ligne, même si on comprend que le concept et les jolis avatars peuvent intriguer un bambin.

VR Chat
VR Chat
VR Chat connait un large succès depuis sa sortie gratuite sur Steam en 2017

Il faut d'ailleurs noter que VR Chat a été largement critiqué pour sa limite d'âge jugée trop basse. En effet, beaucoup d'utilisateurs considèrent qu'il devrait être interdit aux moins de 18 ans, pour éviter que des enfants ou de jeunes adolescents se retrouvent dans des discussions inadaptées à leur âge.

Si internet et même la réalité virtuelle peuvent être des outils ludiques et pédagogiques pour les enfants, lâcher seul ce garçon de deux ans sur un chat vocal avec des inconnus ne fait certainement pas partie des pratiques préconisées.