Divertissement

Une streameuse a trouvé un moyen étonnant pour se venger de son ancien petit ami abusif

par Isabelle Thierens

Partager


Twitch est la plateforme de diffusion en direct la plus populaire. Il n'est pas très surprenant d'y retrouver des contenus aussi hilarants qu'inattendus comme cette histoire de vengeance racontée par une streameuse.

QTCinderella est une streameuse sur Twitch qui compte un peu plus de 42 000 followers. 

Alors qu'elle était au milieu du "The T Podcast" avec Trihex, un streamer à 370 000 abonnés, les viewers lui ont demandé de donner plus de détails sur l'histoire des punaises de lit qu’elle avait évoquée plus tôt.

Publicité

Trihex / PXHERE
Trihex / PXHERE

Le mois dernier QTCinderella avait fait des vagues après avoir perçu un don massif de 7000 $ lors de l'un de ses lives, mais cette histoire est un peu plus sobre.

Publicité

La jeune femme a commencé à parler de son ancien petit ami qui était un petit ami abusif.

Il l'aurait trompée à de multiples reprises et l'aurait même battue. Elle se serait retrouvée avec la cage thoracique endommagée et le haut de son œil fracturé.

Puis il aurait volé toutes les affaires de la streameuse qui se trouvaient dans l'appartement qu'ils partageaient pour partir vivre seul à Las Vegas.

Publicité

Malgré les plaintes de QTCinderella la police n'a rien pu faire, car il n'y avait pas de preuve que son ancien petit ami a effectivement volé tous ses meubles.

La streameuse a donc trouvé un autre moyen de rendre la monnaie de sa pièce à son ex.

"Je ne suis pas fière de ça, mais la seule façon pour moi de me venger, il avait laissé une couverture et des pulls à la maison (...) j'ai un ami qui travaille à la lutte antiparasitaire, je lui ai demandé d'attraper des punaises de lit, je l'ai mis dans la boite et je lui ai expédié, c'est tout."

Publicité

Elle a à de multiples reprises dit que son plan était "stupide", mais peu importe, c'est tout ce qu'elle a trouvé pour se venger de son ancien petit ami.

QTCinderella est sortie de sa relation préjudiciable, mais cette affaire attire l'attention sur les violences conjugales dont beaucoup de femmes et d'hommes sont victimes.

Publicité


Si vous êtes victime de violences conjugales ou que vous connaissez des personnes qui en sont victimes n'hésitez pas à vous rapprocher de "Violences Femmes Info" au 39 19, de "Allô enfance en danger" au 119 ou de votre commissariat au 17.