Le Parlement britannique est désormais sur Twitch et ça vaut le détour - Dexerto.fr
Divertissement

Le Parlement britannique est désormais sur Twitch et ça vaut le détour

Publié le: 4/Sep/2019 14:37 Modifié le: 4/Sep/2019 15:13

by Paul Fouillade

Partager


Le Royaume-Uni a découvert comment renouer la jeunesse avec la politique. Alors que le Brexit est un sujet brûlant et épineux, une chaîne Twitch filme désormais les sessions du Parlement. Elle a même ses propres emotes alors on vous laisse imaginer le résultat.

La politique s’invite décidément de plus en plus sur Twitch. Alors que la plateforme de streaming est en plein SUBtember, la chaîne UKParliament attire de plus en plus de spectateurs. Une tendance déjà initiée en France par l’excellente chaîne Accropolis qui a reçu ces derniers mois de nombreux invités du gouvernement français.

Publicité

De son côté, la UKParliament, bien qu’elle ne soit pas officiellement rattachée au parlement britannique, diffuse depuis l’intérieur de la Chambre des Lords et de la Chambre des Communes. Il s’agit là des deux lieux du pouvoir législatif au Royaume-Uni.

Les emotes de la chaîne sont particulièrement adaptées

Place symbolique des échanges et des décisions du gouvernement, la chaîne a connu une ascension fulgurante avec les négociations autour du Brexit. De plus elle diffuse régulièrement le Prime Ministers Questions qui a lieu tous les mercredi. Il s’agit d’un moment durant lequel les membres du parlement peuvent poser leurs questions au Premier Ministre Boris Johnson. Un grand moment pour les spectateurs comme vous pouvez vous en douter.

Publicité

Evidemment si la simple diffusion de ce débat suffisait, cela fait longtemps que notre propre chaîne LCP aurait crevé le plafond de la médiamétrie. Ce qui la rend si unique c’est bien sûr la présence de milliers de personnes sur un même espace de discussion pouvant réagir à la moindre incartade.

Lire aussi : FaZe Censor veut se présenter aux élections présidentielles américaines

Comme on peut se l’imaginer, le chat de la chaîne prend vite des allures de débat publique et favorise l’échange entre les spectateurs. Un phénomène largement renforcé par la présence d’emotes caricaturales et notamment le slogan « Order! » lorsque John Bercow, président de la Chambre des communes réclame le silence.

Publicité

Si la présence de cette chaîne peut faire sourire ou (grincer des dents pour les puristes de Twitch), sa popularité dément l’idée reçue que la politique n’intéresse plus les jeunes. Une mesure qu’il serait intéressant de tenter avec notre propre Parlement, notamment avec les futurs changements prévus sur la télévision française.